Caritatif

Nous les soutenons…..

La CCFS soutient plusieurs ONG dont l’action auprès de communautés démunies de Singapour et d’Asie du Sud-Est est reconnue et participe du développement humain à Singapour et dans la région :

HOME
Humanitarian Organization for Migration Economics

Humanitarian Organization for Migration Economics [“H.O.M.E.”] is a Singapore-based charity founded in 2004. HOME is dedicated to empowering and supporting migrant workers who experience abuse and exploitation.

They provide immediate crisis intervention as well as long-term support such as education and training programmes to achieve their goal of enhancing the wellbeing and employment prospects of migrant workers. HOME also promotes the diverse voices of migrant workers in Singapore through outreach projects, and public education. Three pillars guide them: Welfare, Empowerment and Advocacy.

Site internet

Contact : Ruchita Chheda – Partnerships Manager

WILLING HEARTS
Soup Kitchen – Care & Serve

A secular, non-affiliated charity, Willing Hearts is wholly run by volunteers, apart from a handful of staff. It operates a soup kitchen that prepares, cooks and distributes about 11,000 daily meals to over 70 locations island wide, 365 days a year.

Beneficiaries include the elderly, the disabled, low income families, children from single parent families or otherwise poverty stricken families, and migrant workers in Singapore.

Site internet

To volunteer, click here

ANAK-Tnk
« Un pont pour les enfants »

La fondation ANAK-TNK (“Un pont pour les enfants”) vient au secours des enfants défavorisés de Manille depuis 1998, en leur assurant protection, accès à la santé, à la nutrition et à l’éducation dans une vingtaine de centres. Le père Matthieu Dauchez, incardiné dans le diocèse de Manille, est le directeur de la fondation depuis 2011. Avec les éducateurs, il rencontre les enfants des rues pour les convaincre de venir dans les foyers d’insertion.

Déjà 54 000 enfants ont ainsi été aidés et pu échapper à la violence, la drogue, la mendicité et la prostitution infantile. Au-delà des fonds, la fondation a quotidiennement besoin de nos prières pour que se réalise le “miracle” de l’amour et que les enfants puissent se reconstruire, comme l’explique le père Mathieu Dauchez.

Site internet

Contact : Virgile

Enfants du Mékong

Enfants du Mékong est une association de parrainage depuis 1958.

En 2021, ce sont plus de 23 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus qui peuvent ainsi accéder à l’éducation, se construire et s’insérer professionnellement. Les enfants parrainés vivent dans 6 pays : Vietnam, Birmanie, Cambodge, Thaïlande, Philippines et Laos. L’association soutient la construction d’une centaine de projets de développement par an (écoles, puits…) et gère 10 centres et 78 foyers. Elle envoie aussi 60 volontaires de solidarité internationale, les Bambous, sur le terrain pour des missions humanitaires d’une durée minimum d’un an.

Site internet

Contact pour la délégation de Singapour : à venir

Krousar Thmey

Active depuis 1991, Krousar Thmey mène 5 programmes dans 14 provinces du Cambodge : Education inclusive pour enfants sourds ou aveugles, Protection de l’enfance, Hygiène et Santé, Orientation universitaire et professionnelle…

La fondation soutient ainsi près de 4000 enfants dans le respect de leurs traditions et de leurs croyances. La fondation veille à ce que l’aide apportée ne crée ni privilège ni assistanat, ni disparité avec l’entourage.

Les projets sont menés par des cambodgiens pour les cambodgiens. Seulement 4 volontaires européens appuient leur action et assurent la communication, la relation avec les donateurs et le contrôle de gestion. Apolitique et non confessionnelle, son action est reconnue à l’international pour son impact et sa bonne gestion.

Site internet

Contact : Laurence

Le foyer MEP de Tanjung Pinang (Indonésie)

Le foyer de Tanjung Pinang a été créé il y a 30 ans par un prêtre MEP, le père Henri Jourdain. Il accueille aujourd’hui une trentaine de jeunes garçons venant de l’archipel indonésien. Deux volontaires MEP y sont présents au quotidien en tant que « grands frères » éducateurs et pour assister le directeur indonésien dans la gestion du foyer.

Scolarité, prière, sport, vie en communauté… pour que ces piliers de l’éducation des jeunes puissent tourner, le foyer a régulièrement besoin de ressources (collectes de chaussures de sport, vêtements, appels aux dons…) Des familles de la CCF de Singapour sponsorisent aussi la scolarité de plusieurs enfants du foyer.

Lire ici l’article
« Pierre et Damien, volontaires MEP, racontent le foyer de Tanjung Pinang »

Le foyer MEP de Batam (Indonésie)

A seulement quelques km de Singapour, le quotidien de Catherine, volontaire MEP auprès des 120 enfants du foyer de Rempang à Batam, est rythmé et riche en émotions ! Découvrir ce foyer, c’est aussi prendre conscience de ce que nous pouvons apporter à notre niveau, pour améliorer les conditions de vie de tous ses habitants.