Caritatif

Nous les soutenons…..

La CCFS soutient en particulier 4 ONG dont l’action auprès de communautés démunies d’Asie du Sud-Est est reconnue et participe du développement humain dans la région.  Redonner leur dignité aux enfants et leur permettre l’accès à l’éducation est fondamental :

“Ces enfants, pauvres parmi les pauvres, sont peut-être les victimes les plus vulnérables de notre société. Mais ils demeurent des maîtres de joie, comme vous pouvez immédiatement le voir sur leurs visages souriants” (Père Matthieu Dauchez, directeur de la Fondation Anak-TNK, lors de la visite du pape François en 2015)

 

La fondation ANAK-TNK (“Un pont pour les enfants”) vient au secours des enfants défavorisés de Manille depuis 1998, en leur assurant protection, accès à la santé, à la nutrition et à l’éducation dans une vingtaine de centres. Le père Matthieu Dauchez, incardiné dans le diocèse de Manille, est le directeur de la fondation depuis 2011. Avec les éducateurs, il rencontre les enfants des rues pour les convaincre de venir dans les foyers d’insertion.

Déjà 54 000 enfants ont ainsi été aidés et pu échapper à la violence, la drogue, la mendicité et la prostitution infantile. Au-delà des fonds, la fondation a quotidiennement besoin de nos prières pour que se réalise le “miracle” de l’amour et que les enfants puissent se reconstruire, comme l’explique le père Mathieu Dauchez.

Site internet & contact : Philippe et Florence Guibert


À l’oeuvre dans 7 pays (Vietnam, Thaïlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie et Chine), la Fondation Enfants du Mékong a pour priorité de permettre au enfants démunis d’Asie du Sud-Est d’accéder au système scolaire, en proposant un système de  parrainage, individualisé ou collectif, et le financement d’une centaine de projets de développement locaux par an (écoles, foyers, puits, nutrition…).

L’association  gère 10 centres et 78 foyers. Depuis 1958, près de 22 000 enfants parrainés et 60 000 enfants soutenus ont ainsi pu accéder à l’éducation et à des conditions de vie meilleures. Une soixantaine de volontaires de solidarité internationale (1 an minimum) sont envoyés chaque année pour suivre les projets sur le terrain. La fondation a reçule label IDEAS qui reconnaitla qualité de sa gouvernance, de sa gestion financière et l’efficacité de son action.

Site internet et contact pour la délégation de Singapour : Donatien Faucheur


Active depuis 1991, Krousar Thmey mène 5 programmes dans 14 provinces du Cambodge : Education inclusive pour enfants sourds ou aveugles, Protection de l’enfance, Hygiène et Santé, Orientation universitaire et professionnelle…

La fondation soutient ainsi près de 4000 enfants dans le respect de leurs traditions et de leurs croyances. La fondation veille à ce que l’aide apportée ne crée ni privilège ni assistanat, ni disparité avec l’entourage.

Les projets sont menés par des cambodgiens pour les cambodgiens. Seulement 4 volontaires européens appuient leur action et assurent la communication, la relation avec les donateurs et le contrôle de gestion. Apolitique et non confessionnelle, son action est reconnue à l’international pour son impact et sa bonne gestion.

Site internet & contact : Laurence Huret


Le foyer de Tanjung Pinang a été créé il y a 30 ans par un prêtre MEP, le père Henri Jourdain. Il accueille aujourd’hui une trentaine de jeunes garçons venant de l’archipel indonésien. Deux volontaires MEP y sont présents au quotidien en tant que « grands frères » éducateurs et pour assister le directeur indonésien dans la gestion du foyer.

Scolarité, prière, sport, vie en communauté… pour que ces piliers de l’éducation des jeunes puissent tourner, le foyer a régulièrement besoin de ressources (collectes de chaussures de sport, vêtements, appels aux dons…) Des familles de la CCF de Singapour sponsorisent aussi la scolarité de plusieurs enfants du foyer.

Contact : [email protected]