Le mot de notre aumônier

le

Chers tous,

Nous avons eu le bonheur dimanche dernier d’accueillir pour la première fois depuis le Covid un volontaire MEP. Comme d’autres devraient suivre, nous aurons la joie de bénéficier de leur présence et de leurs expériences. Ce temps qu’ils donnent généreusement ici en Asie est un témoignage concret de notre thème d’année. 

Dimanche dernier, notre communauté était représentée par quatre personnes à la messe célébrée par notre cardinal pour tous les migrants et itinérants présents à Singapour (dont nous faisons partie). Tous nous avons goûté la joie de célébrer ensemble celui qui nous rassemble, le Christ qui nous unit, quelle que soit notre langue, notre race, notre origine. 

La foi au Christ, à la suite des apôtres, est vraiment très belle. Grâce à elle, nous expérimentons ce qu’est la grande famille des chrétiens, celle de tous les enfants de Dieu. 

Cette famille si grande, si belle et si variée, connaît des joies et des peines. Nous pouvons les confier, sans crainte à celle dont le rôle est de nous chérir, de nous fortifier et de nous donner courage pour avancer sans peur, la Vierge Marie – à qui Jésus a dit à Jean, et à travers Jean à toute l’humanité : voici ta mère. Ce mois d’octobre est un mois où Marie nous est confiée de façon plus particulière à travers plusieurs fêtes qui lui sont dédiées. L’occasion de redécouvrir la prière du chapelet, que nous pouvons prier seul ou en famille, à la maison ou dans les transports ; c’est une prière simple, belle et efficace, que le pape saint Jean-Paul II, nous encourageait à prier quotidiennement. 

Ce week-end, je célébrerai la messe avec la CCF de KL, et le 9 octobre nous nous retrouverons tous à SJIJ pour la rentrée pastorale de notre CCFS. 

Que le Seigneur nous bénisse tous et nous garde dans sa paix. 

Père Robert