Rapport Sauvé

Les EAP de Kuala Lumpur et de Singapour et Père Robert partagent avec l’ensemble de nos CCF, la peine et la douleur de ce qui se vit dans l’Église de notre pays.

Face à ce rapport accablant, l’onde de choc est forte, parmi les catholiques bien sûr, mais aussi pour l’ensemble de la société française.

A l’appel de Mgr de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, nous vous invitons à lire le rapport de la Ciase. Nous sommes tous concernés par ce sujet. Nous avons tous notre part à jouer.

Ces révélations confirment la nécessité de la mise en place d’un cadre vigilant comme celui instauré par les EAP de Singapour et Kuala-Lumpur l’année dernière (charte de protection de l’enfance, extrait de casier judiciaire demandé à tout animateur, e-mail d’alerte géré par une personne extérieure à chaque communauté). Il est primordial que parents, animateurs, jeunes et enfants puissent trouver dans l’Eglise et toute rencontre pastorale un lieu d’épanouissement personnel et spirituel, de rencontre, d’enseignement et de prière sain et bienveillant. C’est dur d’avoir à se le dire tellement c’est une évidence mais c’est nécessaire vu les enjeux auxquels notre Eglise doit faire face.

Nous demeurons à votre égard en disposition d’écoute et d’accompagnement sur ces sujets graves.

Sachez que nous gardons à cœur de vivre au quotidien la beauté de l’Évangile dans nos CCF respectives.

Soyez tous assurés de notre prière, de notre vigilance et de notre attention pour vivre mieux la joie de l’Évangile.

Les EAP de Kuala Lumpur et Singapour et Père Robert


Pour y réfléchir

Interview personnelle de Jean Marc Sauvé dans La Vie:
https://www.lavie.fr/christianisme/eglise/jean-marc-sauve-notre-rapport-cest-lhistoire-dun-naufrage-78189.php

La feuille de synthèse du rapport, le rapport lui-même et le recueil de témoignages des victimes:
https://www.ciase.fr/rapport-final/
La présentation du rapport Mardi 5 Octobre par Monsieur Jean-Marc Sauvé est consultable sur la chaine YouTube de KTO.

Le site officiel de la CEF, Conférence des Evêques de France
https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/lutter-contre-pedophilie/lutte-contre-la-pedophilie-accueil-du-rapport-de-la-commission-independante-sur-les-abus-sexuels-dans-leglise-ciase/
Vous y trouverez les allocutions d’hier, des intentions de prières, des réactions des évêques de France, la couverture presse.

Les analyses de La Croix
https://www.la-croix.com/Religion/l-Eglise-face-a-la-pedophilie

Une explication sur le calcul des chiffres donnés dans le rapport
https://www.lavie.fr/christianisme/eglise/330-000-victimes-comment-sont-calcules-les-chiffres-de-la-ciase-78272.php

Pour les animateurs en lien avec les jeunes, message du P. Vincent Breynaert, directeur du Service National pour l’évangélisation des jeunes et les vocations:
https://jeunes-vocations.catholique.fr/actualites/303309-en-preparation-de-la-remise-du-rapport-de-la-ciase/


Dans notre communauté

La charte de protection des mineurs et des personnes vulnérables de notre CCF de Singapour:https://www.paroisse-singapour.com/charte-ccfs-de-protection-des-mineurs/

L’email d’alerte, ouvert pour tous, géré par une personne extérieure à notre communauté de Singapour, pour garantir la discrétion et l’anonymat:
[email protected]


Conclusion de Jean Marc Sauvé à la remise du rapport

Il ne peut y avoir d’avenir commun sans un travail de vérité, de pardon et de réconciliation. Nous avons contribué autant qu’il était possible au travail de vérité. C’est à l’Église de s’en emparer et de le poursuivre afin de retrouver à la fois la confiance des fidèles et le respect de notre société. L’Église catholique est une composante essentielle de notre société. Il est impératif de rétablir une alliance qui a été mise à mal. C’est un message d’attente, c’est un message d’espoir. Notre espérance ne peut pas et ne sera pas détruite. L’Église peut et doit faire tout ce qui est nécessaire pour rétablir ce qui a été abîmé, et reconstruire ce qui a été brisé.


Message de Mgr de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France

Votre rapport est dur, il est sévère. Nous avons entendu la voix des personnes victimes, nous avons entendu leur nombre, ils dépassent ce que nous pouvions supposer. C’est proprement insupportable. J’exprime ma honte, mon effroi, ma détermination à agir. Vous, les personnes victimes, dont je connais le nom de quelques-uns et quelques-unes, mon désir en ce jour est de vous demander pardon.

Le temps des ambiguïtés et de la naïveté est dépassé. De ces faits, nous avons une vive conscience. Nous invitons les catholiques à lire ce rapport. Il amène aussi des éléments de réflexion pour toutes les composantes de notre vie sociale.


Pour être en union de prière avec l’Eglise de France

Vous souhaitez être en union de prière avec l’Eglise de France ?
Prier avec l’équipe Hozana tout au long du mois d’octobre en vous inscrivant ici, pour toutes les personnes victimes, et pour la conversion profonde de l’Église : évêques, prêtres, et laïcs.