Feuille de messe du Samedi 1 et du Dimanche 2 Mai

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images-2.png.

Annonces

Messes

  • Samedi 8 mai à 18h, professions de foi : messe à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road).
  • Dimanche 9 mai à 9h30, professions de foi : messe à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road). 
  • Dimanche 9 mai à 11h : messe à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road). Pour s’inscrire, c’est ici. 

Pour prier

  • Mardi 4 mai à 11h : groupe Louanges Singapour, toujours les 1er et 3e mardis du mois chez Marie et Thibault. S’inscrire auprès de Marie + 65 9271 5289.
  • Mercredi 5 mai adoration à la maison MEP : 47 A La salle Street 456947.

Pour approfondir

Mois de Mai, mois de Marie…Pourquoi ? À découvrir ici.

Pour soutenir la CCFS

  • A lire, le message du conseil économique ici

Chant d’entrée

R – Jérusalem, Jérusalem,
Quitte ta robe de tristesse !
Jérusalem, Jérusalem,
Chante et danse pour ton Dieu!

Debout, resplendis, car voici ta lumière,
Et sur toi la gloire du Seigneur (bis).
Lève les yeux et regarde au loin,
Que ton coeur tressaille d’allégresse.
Voici tes fils qui reviennent vers toi,
Et tes filles portées sur la hanche.

Toutes les nations marcheront vers ta lumière,
Et les Rois à ta clarté naissante (bis).
De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront,
Les trésors des mers afflueront vers toi,
Ils viendront d’Epha, de Saba, de Qédar,
Faisant monter vers Dieu la louange.

Les fils d’étrangers rebâtiront tes remparts,
Et leurs Rois passeront par tes portes (bis).
Je ferai de toi un sujet de joie,
On t’appellera « Ville du Seigneur ».
Les jours de ton deuil seront tous accomplis,
Parmi les nations tu me glorifieras.

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères
Que j’ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission.
Oui, J’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie
La bienheureuse Vierge Marie,
Les anges et tous les saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Kyrie (Dimanche)

Seigneur Jésus Christ envoyé par le Père
pour sauver tous les hommes, Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié des pécheurs que nous sommes.
Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié (bis)

Toi qui es venu appeler les pécheurs,
toi l’avenir de l’homme,Ô christ, prends pitié.
Ô Christ prends pitié des pécheurs que nous sommes.
Ô Christ prends pitié.
Ô Christ prends pitié(bis)

Seigneur élevé dans la gloire du Père,
intercède pour l’homme, Seigneur prends pitié.
Seigneur prends pitié des pécheurs que nous sommes.
Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié (bis)

Gloria

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qui l’aime! Gloire à Dieu au plus haut des cieux. Gloire, Gloire, Gloire à Dieu!

1 – Nous te louons nous te bénissons. Nous t’adorons nous te glorifions. Et nous te rendons grâce Pour ton immense Gloire

2 – Seigneur Dieu le père tout puissant, Seigneur fils unique, Jésus Christ, Seigneur agneau de Dieu le Fils du Père

3 – Toi qui enlève les tous les péchés, Sauve nous du mal, prends pitié, Assis au près du Père, Ecoute nos prières

4 – Car toi seul es Saint et Seigneur, toi seul es le très haut Jésus Christ, Avec le Saint Esprit, Dans la gloire du Père.

Première Lecture

Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 9, 26-31)

En ces jours-là, arrivé à Jérusalem, Saul cherchait à se joindre aux disciples, mais tous avaient peur de lui, car ils ne croyaient pas que lui aussi était un disciple. Alors Barnabé le prit avec lui et le présenta aux Apôtres ; il leur raconta comment, sur le chemin, Saul avait vu le Seigneur, qui lui avait parlé, et comment, à Damas, il s’était exprimé avec assurance au nom de Jésus. Dès lors, Saul allait et venait dans Jérusalem avec eux, s’exprimant avec assurance au nom du Seigneur. Il parlait aux Juifs de langue grecque, et discutait avec eux. Mais ceux-ci cherchaient à le supprimer. Mis au courant, les frères l’accompagnèrent jusqu’à Césarée et le firent partir pour Tarse.

L’Église était en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie ; elle se construisait et elle marchait dans la crainte du Seigneur ; réconfortée par l’Esprit Saint, elle se multipliait.

– Parole du Seigneur.

Psaume 21

R/ Tu seras ma louange, Seigneur, dans la grande assemblée.

Devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.
Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ;
ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent :
« À vous, toujours, la vie et la joie ! »

La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur,
chaque famille de nations se prosternera devant lui :
« Oui, au Seigneur la royauté, le pouvoir sur les nations ! »

Et moi, je vis pour lui : ma descendance le servira ;
on annoncera le Seigneur aux générations à venir.
On proclamera sa justice au peuple qui va naître :
Voilà son œuvre !

Deuxième lecture

Lecture de la première lettre de saint Jean (1 Jn 3, 18-24)

Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. Voilà comment nous reconnaîtrons que nous appartenons à la vérité, et devant Dieu nous apaiserons notre cœur ; car si notre cœur nous accuse, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses.

Bien-aimés, si notre cœur ne nous accuse pas, nous avons de l’assurance devant Dieu. Quoi que nous demandions à Dieu, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements, et que nous faisons ce qui est agréable à ses yeux. Or, voici son commandement : mettre notre foi dans le nom de son Fils Jésus Christ, et nous aimer les uns les autres comme il nous l’a commandé. Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et voilà comment nous reconnaissons qu’il demeure en nous, puisqu’il nous a donné part à son Esprit.

– Parole du Seigneur.

Évangile

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 15, 1-8)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage. Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite. Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous. Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Gospel

I am the true vine, and my Father is the gardener. He cuts off every branch in me that bears no fruit, while every branch that does bear fruit he prunes[a] so that it will be even more fruitful. You are already clean because of the word I have spoken to you. Remain in me, as I also remain in you. No branch can bear fruit by itself; it must remain in the vine. Neither can you bear fruit unless you remain in me.

“I am the vine; you are the branches. If you remain in me and I in you, you will bear much fruit; apart from me you can do nothing. If you do not remain in me, you are like a branch that is thrown away and withers; such branches are picked up, thrown into the fire and burned. If you remain in me and my words remain in you, ask whatever you wish, and it will be done for you. This is to my Father’s glory, that you bear much fruit, showing yourselves to be my disciples.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images-1.png.

Homélie

Je crois en Dieu (symbole des Apôtres)

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
Est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
Le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
A la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.
Amen

Prière universelle

R – Accueille au creux de tes mains, la prière de tes enfants.

« L’Église était en paix » Seigneur, nous prions pour l’Eglise en ces jours, prise dans de multiples défis, pour les évêques, les prêtres, les diacres et les personnes laïques qui partagent leur tâche pastorale, qu’ils puissent soutenir le discernement de ceux et celles qu’ils doivent accompagner.

« À vous, toujours, la vie et la joie ! » Seigneur, avec ce souhait du psalmiste, nous prions pour les dirigeants des peuples, les hommes et les femmes en position d’autorité, qu’ils sachent écouter et qu’ils aient le cœur tourné vers Dieu avec le souci de construire la paix.

« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité… » Seigneur, inspirés par cet impératif de St Jean, nous prions pour que nos actes envers nos prochains s’inspirent de toi Seigneur, que nous puissions aimer comme tu nous aimes et être des signes concrets de Ta charité dans notre monde.

« Demeurez en moi, comme moi en vous » Seigneur Dieu, nous prions pour notre communauté paroissiale, qu’elle s’enracine plus profondément encore en ton fils, Jésus Christ. Nous te confions en particulier les guides & scouts qui partent en camps, que tu leur donnes de grandir chaque jour en ton Fils, la vraie vigne qui donne beaucoup de fruits.

Offertoire 

R – Ne crains pas, je suis ton Dieu,
C’est moi qui t’ai choisi, appelé par ton nom.
Tu as du prix à mes yeux et je t’aime.
Ne crains pas car je suis avec toi.

Toi, mon serviteur, je te soutiendrai,
Toi mon élu que je préfère à mon âme
Je mettrai en toi mon Esprit
Je te comblerai de mon Esprit.

Le Seigneur m’a appelé dès le sein de ma mère,
Il a prononcé mon nom.
C’est lui qui m’a formé pour être son serviteur,
Le témoin de sa gloire.

Obole Digitale à la Quête !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.

PayNow   UEN : T08CC4019H

Sanctus

Messe du dimanche

Saint le Seigneur, Alléluia (3 fois)
Saint, Saint, Saint
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire
Bénis soit celui qui vient au nom du Seigneur

Anamnèse

Notre Père

Notre Père,
Qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, 
Que Ton règne vienne, 
Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi 
A ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, 
Pour les siècles des siècles,
– Amen

Agneau de Dieu

1 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
tu donnes sens à l’homme, Agneau sans péché.
Agneau sans péché, tu donnes sens à l’homme
Agneau de Dieu, prends pitié de nous (bis).

2 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
tu rassembles les hommes, Agneau de la paix.
Agneau de la paix, tu rassembles les hommes
Agneau de Dieu, prends pitié de nous (bis).

3 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
pain rompu pour les hommes, Agneau immolé.
Agneau immolé, pain rompu pour les hommes,
Agneau de Dieu, donne-nous la paix(bis)

Chant de communion

R. Voici le corps et le sang du Seigneur
La coupe du Salut et le pain de la Vie.
Dieu immortel se donne en nourriture
Pour que nous ayons la vie éternelle.

1. Au moment de passer vers le Père
Le Seigneur prit du pain et du vin
Pour que soit accompli le mystère
Qui apaise à jamais notre faim.

2. Dieu se livre lui-même en partage
Par amour pour son peuple affamé.
Il nous comble de son héritage
Afin que nous soyons rassasiés.

3. C´est la foi qui nous fait reconnaître
Dans ce pain et ce vin consacrés,
La présence de Dieu notre Maître,
Le Seigneur Jésus ressuscité.

Chant d’envoi 

R – Je veux t’aimer sans cesse, de plus en plus,
Protège ma promesse, Seigneur Jésus !

1 – Devant tous je m’engage sur mon honneur,
Et je te fais hommage de moi, Seigneur !

2 – Je jure de te suivre en fier chrétien,
Et tout entier je livre mon cœur au Tien.

3 – Fidèle à ma Patrie je le serai ;
Tous les jours de ma vie, je servirai.

4 – Je suis de tes apôtres, et chaque jour
Je veux aider les autres pour ton amour.

5 – Ta Règle a sur nous-mêmes un droit sacré ;
Je suis faible, tu m’aimes : je maintiendrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *