Vendredi : j’approfondis ! La messe. 3/2 L’envoi (pour les enfants)

Comment rester en présence de Dieu après la messe ?

Jésus t’a invité à la messe, à participer à cette grande prière en communauté. Une fois la messe terminée, il t’invite à prolonger la prière, à vivre la Parole reçue en la mettant en pratique, à témoigner de son amour infini pour nous.
En effet, il ne t’invite pas à passer du temps avec lui seulement le dimanche, mais tous les jours. Il t’aime tant qu’il t’attend tous les jours.
A la fin de la messe, le prêtre nous bénit une dernière fois. Sais-tu ce que veut dire cette bénédiction ?
Dieu nous veut du bien et il nous demande de faire du bien comme lui. Nous échangeons aussi ce court dialogue :
 « Allez dans la paix du Christ. – Nous rendons grâce à Dieu ».
La fin de la messe, c’est un remerciement pour la paix reçue, comme un élan pour vivre et partager cette paix à notre tour.

Alors, es-tu prêt pour cette mission que le Seigneur te confie : faire du bien et partager la paix autour de toi ?

Si Jésus t’a invité, à toi maintenant de l’inviter chez toi. Quelle est la place de Jésus dans ta maison ? Y a-t-il un beau crucifix à l’entrée comme on le remarque chez beaucoup de Singapouriens ? Peut-être que tes parent en ont placé un dans le salon ou que tu en as un dans ton coin prière ? Tu portes tout simplement une croix autour du cou ou la médaille de ton baptême. Toutes ces croix sont là pour te rappeler que tu es chrétien et pour t’aider à vivre en présence du Christ quand tu es chez toi.

Jésus, tu le rencontres tous les matins en faisant un signe de croix au réveil par exemple et en disant ta prière le soir (Notre Père, Je vous salue Marie, « Merci, pardon, s’il te plait »). La prière te permet une rencontre intime, un tête à tête avec Jésus pour lui parler, lui confier tes joies et tes peines et faire grandir dans ton cœur son amitié et son amour. Quand on s’applique à être en présence de Dieu, on devient attentif  à toutes les petites choses qui sont des signes de sa présence et nous montrent que Dieu prend soin de nous. Tu peux alors à ton tour prendre soin des autres, leur faire du bien, et être un témoin en partageant ce que tu as reçu en passant du temps avec Jésus (la paix et l’amour).

Par la grâce du baptême, tu es devenu enfant de Dieu, il t’aime et tu lui appartiens. Il souhaite que tu lui montres ton amour en agissant comme Jésus, en aimant ton prochain comme toi-même. La Parole que tu as entendue à la messe ou que tu as pris le temps de lire chez toi fait un chemin en toi. Elle passe de tes oreilles à ton cœur et de ton cœur à tes mains pour faire de bonnes œuvres. Tout ce que tu fais par amour, en imitant Jésus, tu peux le lui offrir.

Seigneur, veux-tu mes mains pour passer cette journée
À aider les pauvres et les malades qui en ont besoin ?
Seigneur, aujourd’hui je te donne mes mains.
Seigneur, veux-tu mes pieds pour passer cette journée
À visiter ceux qui ont besoin d’un ami ?
Seigneur, aujourd’hui je te donne mes pieds.
Seigneur, veux-tu ma voix pour passer cette journée
À parler à ceux qui ont besoin de paroles d’amour ?
Seigneur, aujourd’hui je te donne ma voix .
Seigneur, veux-tu mon cœur pour passer cette journée
À aimer chaque homme seul, rien que parce qu’il est un homme ?
Seigneur, aujourd’hui je te donne mon cœur.
Amen.

Sainte mère Teresa

Si tu es scout…

Tu t’es engagé lors de ta promesse à faire au moins une BA par jour. Une BA, c’est une bonne action, c’est rendre service à quelqu’un tous les jours, faire plaisir à quelqu’un gratuitement (ce plaisir doit être gratuit et venir du cœur, si non cela devient un travail). Elle nous demande un effort. Les occasions de BA sont innombrables ! Il est important que cette BA soit quotidienne, car tu t’entraînes à découvrir les besoins des autres (à la maison, à l’école etc…) et à y répondre avec délicatesse et amour. Prendre cette bonne habitude te fait grandir dans l’amour car faire de petites choses te permet ensuite d’en faire de grandes et de multiplier les occasions de BA. Tu comprends bien que la BA fait aussi plaisir à Dieu et t’aide à t’ouvrir à l’action de sa grâce en toi. Si tout le monde fait sa BA, on arrive à une unité de cœur : tout le monde est tendu vers le même esprit de bienveillance et permet que l’amitié règne. Voilà comment on peut réellement aimer le prochain comme soi-même et le Bon Dieu par dessus tout. Tu en fais l’expérience pendant les camps scouts et tu es ensuite engagé à continuer à la maison, à l’école etc…

Sur mon honneur et avec la grâce de Dieu,
Je m’engage à servir de mon mieux,
Dieu, l’église et ma Patrie,
à aider mon prochain en toute circonstance,
à observer la loi scoute
et à rendre chaque jour un service à quelqu’un

Merci à Magali pour ce troisième et dernier volet de la série sur la messe. 
Retrouvez les articles de la série : 
« Pourquoi aller à la messe ? (1) «  ici 
« Comment participer à la messe ?(2.1) » ici.
« Comment participer à la messe ?Pour les enfants (2.2) » ici.
« L’envoi. »(3.1) » ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *