Feuille de messe du mercredi des cendres 17 février 2021

Communauté catholique francophone de Singapour, Kuala-Lumpur, Rangoun et Saïgon

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images-2.png.

Annonces

3 propositions de la CCFS, chemin de carême, pour réfléchir, prier et partager. Article complet à retrouver ici.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est colombe-de-la-paix-17528-660x400-2.jpg.

Chant d’entrée (messe de 18h30)

R. Bénis le Seigneur, ô mon âme,
Du fond de mon être, son Saint Nom.
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
Et n’oublie aucun de ses bienfaits.

1. Le Seigneur est tendresse et pitié,
Lent à la colère et plein d’amour,
Sa justice demeure à jamais.
Bénis le Seigneur, ô mon âme !

2. Il pardonne toutes tes fautes,
De tes maladies il te guérit,
À la fosse il rachète ta vie.
Bénis le Seigneur, ô mon âme !

3. Comme un père pour ses enfants,
Tendre est le Seigneur pour qui le craint,
De son cœur jaillit l’amour.
Bénis le Seigneur, ô mon âme !

Chant d’entrée (messe de 20h30)

1 – Rends-nous la joie de ton salut, que ton jour se lève. (bis)
Donne-nous ton pardon, lave-nous de tout péché, donne-nous ta grâce.

2 – Dieu voulut vivre notre vie, être en tout semblable. (bis)
Comme nous, au désert, Dieu éprouve dans son corps toutes nos misères.

3 – Christ au désert connut nos faims et nos solitudes. (bis)
Du péché, il voulut éprouver nos tentations : demandons sa force.

Première Lecture

Lecture du livre du prophète Joël (Jl 2, 12-18)

Maintenant – oracle du Seigneur – revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil ! Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment. Qui sait ? Il pourrait revenir, il pourrait renoncer au châtiment, et laisser derrière lui sa bénédiction : alors, vous pourrez présenter offrandes et libations au Seigneur votre Dieu. Sonnez du cor dans Sion : prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle, réunissez le peuple, tenez une assemblée sainte, rassemblez les anciens, réunissez petits enfants et nourrissons ! Que le jeune époux sorte de sa maison, que la jeune mariée quitte sa chambre ! Entre le portail et l’autel, les prêtres, serviteurs du Seigneur, iront pleurer et diront : « Pitié, Seigneur, pour ton peuple, n’expose pas ceux qui t’appartiennent à l’insulte et aux moqueries des païens ! Faudra-t-il qu’on dise : “Où donc est leur Dieu ?” »

Et le Seigneur s’est ému en faveur de son pays, il a eu pitié de son peuple.

– Parole du Seigneur.

Psaume

R/ Pitié, Seigneur, car nous avons péché !

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.

Oui, je connais mon péché,
ma faute est toujours devant moi.
Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.

Deuxième lecture

Lecture de Saint Paul apôtre aux Corinthiens (2 Co 5, 20 – 6, 2)

Frères, nous sommes les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. Celui qui n’a pas connu le péché, Dieu l’a pour nous identifié au péché, afin qu’en lui nous devenions justes de la justice même de Dieu. En tant que coopérateurs de Dieu, nous vous exhortons encore à ne pas laisser sans effet la grâce reçue de lui. Car il dit dans l’Écriture : Au moment favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Le voici maintenant le moment favorable, le voici maintenant le jour du salut.

– Parole du Seigneur.

Évangile selon Saint Matthieu (Mt 6, 1-6 16-18)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux.

Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner la trompette devant toi, comme les hypocrites qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu

leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra.

Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme les hypocrites : ils prennent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ; ton Père qui voit au plus secret te le rendra. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Jesus said to his disciples: “Take care not to perform righteous deeds in order that people may see them; otherwise, you will have no recompense from your heavenly Father. When you give alms, do not blow a trumpet before you, as the hypocrites do in the synagogues and in the streets to win the praise of others. Amen, I say to you, they have received their reward. But when you give alms, do not let your left hand know what your right is doing, so that your almsgiving may be secret. And your Father who sees in secret will repay you.

“When you pray, do not be like the hypocrites, who love to stand and pray in the synagogues and on street corners so that others may see them. Amen, I say to you, they have received their reward. But when you pray, go to your inner room, close the door, and pray to your Father in secret. And your Father who sees in secret will repay you.

“When you fast, do not look gloomy like the hypocrites. They neglect their appearance, so that they may appear to others to be fasting. Amen, I say to you, they have received their reward. But when you fast, anoint your head and wash your face, so that you may not appear to be fasting, except to your Father who is hidden. And your Father who sees what is hidden will repay you.”

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est images-1.png.

Homélie

Liturgie des cendres

Bénédiction des cendres

Seigneur notre Dieu, toi qui aimes pardonner à ceux qui s’humilient et veulent réparer leurs torts, prêtre l’oreille à nos prières ; en ta bonté, répands sur tes serviteurs qui vont recevoir les cendres la grâce de ta bénédiction : par leur fidélité à ce temps de pénitence, qu’ils parviennent avec une âme purifiée à la célébration de la Pâque de ton Fils. Lui qui règne pour des siècles des siècles

– Amen

Procession des cendres

Vivre d’amour, c’est te garder toi-même
Verbe incréé, parole de mon Dieu
Ah, tu le sais, Divin Jésus, je t’aime
L’esprit d’amour m’embrase de son feu
C’est en t’aimant que j’attire le Père
Mon faible cœur le garde sans retour
Ô Trinité, vous êtes prisonnière
De mon amour

Vivre d’amour, c’est vivre de ta vie
Roi glorieux, délice des élus
Tu vis pour moi, caché dans une hostie
Je veux pour toi me cacher, ô Jésus
À des amants, il faut la solitude
Un cœur à cœur qui dure nuit et jour
Ton seul regard fait ma béatitude
Je vis d’amour

Vivre d’amour, c’est donner sans mesure
Sans réclamer de salaire ici-bas
Ah, sans compter je donne étant bien sûr
Que lorsqu’on aime, on ne calcule pas
Au cœur divin, débordant de tendresse
J’ai tout donné, légèrement je cours
Je n’ai plus rien que ma seule richesse
Vivre d’amour

Mourir d’amour, voilà mon espérance
Quand je verrai se briser mes liens
Mon Dieu sera ma grande récompense
Je ne veux point posséder d’autres biens
De son amour je veux être embrasée
Je veux le voir, m’unir à Lui toujours
Voilà mon ciel, voilà ma destinée
Vivre d’amour Vivre d’amour

Prière universelle

R : Notre Père, nous Te supplions humblement !

Prions pour tous ceux qui dans l’Eglise se donnent sans compter pour l’annonce de l’Evangile dans un dévouement exigeant et caché. Que le Père qui voit dans le secret soit leur récompense.

Prions pour tous ceux qui se dévouent au service de leurs frères et pour le bien commun, ne recevant parfois que de l’indifférence et de l’ingratitude. Que le Père qui voit dans le secret leur soit espérance, paix et joie.

Prions pour ceux qui ont du mal à subvenir à leurs besoins et qui pourtant continuent à partager avec de plus pauvres qu’eux. Que le Père qui voit dans le secret leur rende au centuple.

Prions pour nous tous qui en ce temps de Carême allons ouvrir nos cœurs au jeûne, au partage et à la prière dans un monde qui nous sollicite souvent dans le sens contraire. Que le Père qui voit dans le secret nous rende libres pour aimer comme Lui.

Offertoire (messe de 18h30)

1. Notre Dieu s´est fait homme pour que l´homme soit Dieu,
Mystère inépuisable, fontaine du Salut.
Quand Dieu dresse la table, Il convie ses amis,
Pour que sa vie divine soit aussi notre vie !

2. Le Seigneur nous convoque par le feu de l´Esprit
Au banquet de ses noces célébrées dans la joie.
Nous sommes son Église, l´Épouse qu´il choisit,
Pour vivre son alliance et partager sa vie.

3. Merveille des merveilles, miracle de ce jour !
Pour nous Dieu s´abandonne en cette Eucharistie.
Chassons toute indolence, le Christ est parmi nous,
Accueillons sa présence et offrons-nous à lui.

4. Dieu se fait nourriture pour demeurer en nous,
Il se fait vulnérable et nous attire à lui.
Mystère d´indigence d´un Dieu qui s´humilie
Pour que sa créature soit transformée en lui.

5. Il frappe à notre porte le Seigneur Tout-Puissant,
Il attend humble et pauvre, mendiant de notre amour.
Dénué d´arrogance, sous l´aspect de ce pain
Il se donne en offrande pour demeurer en nous.

6. Que nos cœurs reconnaissent en ce pain et ce vin
L´Unique nécessaire qui surpasse tout bien.
Ce que nos yeux contemplent, sans beauté ni éclat,
C´est l´Amour qui s´abaisse et nous élève à lui.

Offertoire (messe de 20h30)

R. Anima Christi, sanctifica me. Corpus Christi, salva me.
Sanguis Christi, inebria me. Aqua lateris Christi, lava me.

1. Passio Christi, conforta me. O bone Jesu, exaudi me.
Intra vulnera tua absconde, absconde me.

2. Ne permittas a te me separari. Ab hoste maligno defende me.
In hora mortis meae voca me, voca me.

3. Et iube me venire ad te, Ut cum Sanctis tuis laudem te.
Per infinita saecula saeculorum. Amen

Obole Digitale à la Quête !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.

PayNow   UEN : T08CC4019H

Sanctus

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers !
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux.
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.

Anamnèse

Proclamons le mystère la Foi :
Nous rappelons ta mort, Seigneur ressuscité et nous attendons que tu viennes.

Notre Père

Notre Père,
Qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, 
Que Ton règne vienne, 
Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi 
A ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, 
Pour les siècles des siècles,
– Amen

Agneau de Dieu

Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, donne-nous la paix.
Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant de communion (messe de 18h30)

1.Élevé à la droite de Dieu,
Couronné de mille couronnes,
Tu resplendis comme un soleil radieux,
Les êtres crient autour de ton trône,

R.À l’Agneau de Dieu soit la gloire,
À l’Agneau de Dieu, la victoire,
À l’Agneau de Dieu soit le règne,
Pour tous les siècles, Amen.

2.L’Esprit-Saint et l’épouse fidèle,
Disent : “viens”, c’est leur cœur qui appelle ;
Viens, ô Jésus, toi l’époux bien-aimé,
Tous tes élus ne cessent de chanter :

3.Tous les peuples et toutes les nations,
D’un seul cœur, avec les milliers d’anges,
Entonneront en l’honneur de son nom,
Ce chant de gloire avec force et louange :

Chant de communion (messe de 20h30)

R – Venez, approchons de la table du Christ
Il nous livre son corps et son sang
Il se fait nourriture, pain de vie éternelle
Nous fait boire à la coupe des noces de l’agneau

1 – La sagesse de Dieu a préparé son vin
Elle a dressé la table, elle invite les saints
Venez boire la coupe, venez manger le pain
Soyez la joie de Dieu, accourez au festin

2 – Par le pain et le vin reçus en communion
Voici le sacrifice qui nous rend à la vie
Le sang de l’alliance jaillit du cœur de Dieu
Quand le verbe fait chair s’offre à nous sur la croix

3 – Dieu est notre berger, nous ne manquons de rien
Sur les prés d’herbes fraîches, il nous fait reposer
Il restaure notre âme, il nous garde du mal
Quand il dresse pour nous la table du salut

Chant de sortie (messe de 18h30)

Venez, chantons notre Dieu, Lui, le roi des cieux !
Il est venu pour sauver l’humanité et nous donner la vie.
Exulte pour ton roi, Jérusalem, danse de joie.

1 – Il est venu pour nous sauver du péché
Exulte, Jérusalem, danse de joie.
Oui par sa mort, tous nous sommes libérés,
Exulte, Jérusalem, danse de joie.

2.- Oui, tous ensemble rejetons notre péché,
Exulte, Jérusalem, danse de joie.
Dans sa bonté, tous nous sommes pardonnés,
Exulte, Jérusalem, danse de joie.

3.- Le Roi de gloire nous a donné le salut,
Exulte, Jérusalem, danse de joie.
Sa majesté nous pouvons la contempler,
Exulte, Jérusalem, danse de joie.

Chant de sortie (messe de 20h30)

R – Notre cité se trouve dans les cieux
Nous verrons l’épouse de l’Agneau
Resplendissante de la gloire de Dieu
Céleste Jérusalem

1 – L’Agneau deviendra notre flambeau
Nous nous passerons du soleil
Il n’y aura plus jamais de nuit
Dieu répandra sur nous sa lumière

2 – Dieu aura sa demeure avec nous
Il essuiera les larmes de nos yeux
Il n’y aura plus de pleurs ni de peines
Car l’ancien monde s’en est allé

3 – Et maintenant, voici le salut
Le règne et la puissance de Dieu
Soyez donc dans la joie vous les cieux
Il règnera sans fin dans les siècles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *