Belle fête de l’Epiphanie !

Des cadeaux toujours d’actualité

Nous pouvons interpréter les cadeaux des mages à la lumière de la vie de Jésus, signe de la royauté (l’or), de la divinité (l’encens) et du don de soi (la myrrhe) :

  • L’or, pour Jésus « Christ-Roi », celui qui est choisi par Dieu pour régner en son nom, non pas prendre le pouvoir sur les hommes, mais faire régner l’amour entre les hommes en se mettant au service des plus petits. (Jn 13,12-17)
  • L’encens, utilisé pour la prière qui scelle la relation unique entre Dieu le Père et « Jésus Fils de Dieu ».
  • La myrrhe, onguent utilisé pour l’ensevelissement des morts, rappelle le don que « Jésus Sauveur », fera de sa vie.

Nous pouvons aussi interpréter les cadeaux des mages à la lumière de notre vie, de ce que nous pouvons offrir à Dieu.

  • L’or de nos réussites, de nos moments de bonheur, de nos gestes d’amour, de nos dons… comme un « Merci ».
  • L’encens de nos demandes, de nos attentes, de nos désirs, de nos prières… comme un « S’il-te-plaît ».
  • La myrrhe-parfum de l’ensevelissement de nos échecs, de nos peurs, de nos lâchetés, de nos désespoirs… comme un « Sauve-moi ».

D’après un article du site du diocèse de Versailles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *