Feuille de messe de Noël du 25 Décembre

Un enfant nous est né – Dieu est là.

Annonces

Messes

  • Samedi 26 décembre 18h : messe francophone à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road). Pour s’inscrire, c’est ici.
  • Dimanche 27 décembre à 10h00 : La Sainte Famille. Messe francophone à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road). Pour s’inscrire, c’est ici.
  • Dimanche 27 décembre à 11h30 : messe chantée, diffusée sur FB de la chapelle MEP
  • Info messe
    – Drive In pour recevoir la communion Suivez le lien ici !
    – Quête, comment donner ? c’est ici.

Pour prier

  • Venez vous recueillir devant la crèche: Dimanche 27 Décembre, le Père Patrick vous accueille à la St Patrick Chapel entre 16h et 18h.
  • Chapelet pour demander à Dieu par Marie de veiller sur nos parents, nos enfants, notre travail, les chercheurs et le personnel soignant. Au cours de ce chapelet, le Père Patrick nommera les familles qui le souhaitent. Merci de le contacter pour des intentions particulières. Dimanche 27 décembre 17h chapelle St Patrick

Chant d’entrée

R – Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musettes !
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement !

1 – Depuis plus de quatre mille ans,
Nous le promettaient les prophètes
Depuis plus de quatre mille ans,
Nous attendions cet heureux temps.

R – Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musettes !
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement !

2 – Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
Ah ! que ses grâces sont parfaites !
Ah ! Qu’il est beau, qu’il est charmant !
Qu’il est doux ce divin enfant !

R – Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musettes !
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement !

3 – Une étable est son logement
Un peu de paille est sa couchette,
Une étable est son logement
Pour un dieu quel abaissement !

R – Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musettes !
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement !

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères
Que j’ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission.
Oui, j’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie
La bienheureuse Vierge Marie,
Les anges et tous les saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Kyrie

Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison,
Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison,
Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison

Gloria

Gloria in excelsis Deo (Bis)

Première Lecture

« Un enfant nous est né »(Is 9, 1-6)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière;sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre, une lumière a resplendi. Tu as prodigué l’allégresse, tu as fait grandir la joie : ils se réjouissent devant toi comme on se réjouit en faisant la moisson, comme on exulte en partageant les dépouilles des vaincus. Car le joug qui pesait sur eux, le bâton qui meurtrissait leurs épaules, le fouet du chef de corvée, tu les as brisés comme au jour de la victoire sur Madiane. Toutes les chaussures des soldats qui piétinaient bruyamment le sol, tous leurs manteaux couverts de sang, les voilà brûlés : le feu les a dévorés. Oui ! un enfant nous est né, un fils nous a été donné;l’insigne du pouvoir est sur son épaule;on proclame son nom : « Merveilleux-Conseiller, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix ». Ainsi le pouvoir s’étendra, la paix sera sans fin pour David et pour son royaume. Il sera solidement établi sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours. Voilà ce que fait l’amour invincible du Seigneur de l’univers.

– Parole du Seigneur.

Psaume

R – Aujourd’hui, un Sauveur nous est né : c’est le Christ, le Seigneur.

1 – Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

2 – De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

3 – Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

4 – Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

5 – Il jugera le monde avec justice
et les peuples selon sa vérité.

Deuxième lecture

« La grâce de Dieu s’est manifestée pour tous les hommes » (Tt 2, 11-14)

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre à Tite

Bien-aimé, la grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, attendant que se réalise la bienheureuse espérance : la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

– Parole du Seigneur.

Évangile

« Aujourd’hui vous est né un Sauveur » (Lc 2, 1-14)

Alléluia. Alléluia.
Je vous annonce une grande joie : aujourd’hui vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur !
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte. Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

Acclamons la Parole de Dieu.

Homélie

Je crois en Dieu

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre.
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur ;
Qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie,
A souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
Est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers ;
Le troisième jour est ressuscité des morts,
Est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
D’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
A la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen

Prière universelle

R – Seigneur en ce jour, écoute nos prières.

1 – Aujourd’hui nous est né un Sauveur ! Dieu de lumière et de paix, donne aux hommes ta joie !
Pour que l’Eglise Catholique ne cesse de proclamer cette Bonne Nouvelle à tous les hommes, prions.

2 – En communion avec des millions de chrétiens à travers le monde et comme nous l’a confié notre Pape François : « le cœur de la mission de l’Eglise est la prière », c’est ainsi que tu révèles à chacun ta présence et nous donnes la foi de proclamer à notre tour que tu es le Messie. Prions pour que notre relation personnelle à Jésus soit nourrie par la Parole de Dieu et par une vie de prière.

3 – Seigneur, nous te rendons grâce pour tous ceux qui se mettent au service des plus pauvres et des plus faibles avec courage et abnégation. Ils sont le signe vivant de ton amour pour nous. Prions particulièrement pour tous les personnels soignants à travers le monde.

4. Seigneur, nous te confions nos familles, tous ceux qui sont seuls et isolés et toutes les familles vivant des situations douloureuses qui les empêchent de gouter pleinement à la joie de Noel. Prions pour que la naissance de l’Enfant de Bethleem soit pour chacun un signe capable d’ouvrir les cœurs à l’Esperance et à la tendresse de Dieu.

Offertoire (messe à la chapelle)

Au soir d’Amour, parlant sans parabole
Jésus disait : « Si quelqu’un veut m’aimer
Toute sa vie qu’il garde ma Parole
Mon Père et moi viendrons le visiter.
Et de son cœur faisant notre demeure
Venant à lui, nous l’aimerons toujours !…
Rempli de paix, nous voulons qu’il demeure
En notre Amour !… »

Vivre d’Amour, c’est vivre de ta vie,
Roi glorieux, délice des élus.
Tu vis pour moi, caché dans une hostie
Je veux pour toi me cacher, ô Jésus !
A des amants, il faut la solitude
Un cœur à cœur qui dure nuit et jour
Ton seul regard fait ma béatitude
Je vis d’Amour !…

Vivre d’Amour, c’est bannir toute crainte
Tout souvenir des fautes du passé.
De mes péchés je ne vois nulle empreinte,
En un instant l’amour a tout brûlé…
Flamme divine, ô très douce Fournaise !
En ton foyer je fixe mon séjour
C’est en tes feux que je chante à mon aise :
« Je vis d’Amour ! … »

« Vivre d’Amour, quelle étrange folie ! »
Me dit le monde, « Ah ! cessez de chanter,
Ne perdez pas vos parfums, votre vie,
Utilement sachez les employer ! … »
T’aimer, Jésus, quelle perte féconde ! …

Tous mes parfums sont à toi sans retour,
Je veux chanter en sortant de ce monde :
« Je meurs d’Amour ! »

Mourir d’Amour, voilà mon espérance
Quand je verrai se briser mes liens
Mon Dieu sera ma Grande Récompense
Je ne veux point posséder d’autres biens.
De son Amour je veux être embrasée
Je veux Le voir, m’unir à Lui toujours
Voilà mon Ciel… voilà ma destinée :
Vivre d’Amour !!!…

Offertoire (messe en ligne)

Adeste fideles laeti triumphantes
Venite, venite in Bethlehem
Natum videte regem angelorum
Venite, adoremus,
Venite, adoremus,
Venite, adoremus, dominum!

Peuple fidèle, Le Seigneur t’appelle :
C’est fête sur terre, Le Christ est né.
Viens à la crèche
Voir le roi du monde.

En lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître,
Ton Dieu, ton Sauveur.

Obole Digitale à la Quête !

PayNow   UEN : T08CC4019H

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Sanctus ! Deus Sabaoth (bis)
Pleni sunt caeli et terra Gloria tua // Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis (bis) Benedictus qui venit in nomine Domini // Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis. (Bis)

Anamnèse

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant,
Notre Sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

Notre Père

Notre Père,
Qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié, 
Que Ton règne vienne, 
Que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi 
A ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent, le règne, la puissance et la gloire, 
Pour les siècles des siècles,
– Amen

Agneau de Dieu

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Miserere nobis (bis)
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Dona nobis pacem.

Chant de communion (messe à la chapelle)

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

1 – Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons,
C´est ton corps et ton sang,
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

2 – Par le don de ta vie, tu désires aujourd´hui
Reposer en nos cœurs,
Brûlé de charité, assoiffé d´être aimé,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

3 – Unis à ton Amour, tu nous veux pour toujours
Ostensoirs du Sauveur,
En notre humanité, tu rejoins l´égaré,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

Douce nuit

1 – Douce nuit, sainte nuit !
Dans les cieux, l’astre luit.
Le mystère annoncé s’accomplit.
Cet enfant sur la paille endormi,
C’est l’amour infini ! (bis)

2 – Saint enfant, doux agneau !
Qu’il est grand ! Qu’il est beau !
Entendez résonner les pipeaux
Des bergers conduisant leurs troupeaux
Vers son humble berceau ! {x2}

3 – C’est vers nous qu’il accourt,
En un don sans retour,
De ce monde ignorant de l’amour
Où commence aujourd’hui son séjour,
Qu’il soit Roi pour toujours ! (bis)

Chant de sortie

1 – Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l’hymne des cieux,
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux

R – Gloria in excelsis Deo (Bis)

2 – Il est né, le Roi céleste,
Le seul Très-Haut, le seul Seigneur.
En lui Dieu se manifeste
Et vous révèle un grand bonheur.

3 – Il apporte à tout le monde,
La paix, ce bien si précieux.
Que bientôt nos coeurs répondent
En accueillant le don de Dieu.

Très joyeux Noël à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *