Feuille de messe du samedi 21 et du dimanche 22 novembre 2020

Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l’Univers

Communautés Catholiques Francophones de Singapour – Kuala Lumpur – Rangoun En union de prière avec les Églises locales

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est asset-v1-MOOCMesse2020type@assetblock@visuel_2MDLM.jpeg.
– Lien vers la messe du samedi 21,par ici !
– Lien vers la messe du dimanche 22,par ici ! !

– Lien vers le partage d’évangile, par la !

Annonces

Infos Messes 

  • Agenda 
    – Samedi 28 novembre 18h : messe francophone à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road)Pour les enfants catéchisés en CE2. Inscriptions closes.
    Dimanche 29 novembre à 10h00 : messe francophone à St Patrick Chapel (Lasallians Brother – 490 East Coast Road). Premières communions. Si des places sont encore disponibles, les inscriptions seront ouvertes à partir du jeudi 26 Novembre.  
    Dimanche 29 novembre à 11h30 : messe chantée, diffusée sur FB de la chapelle MEP
  • Info messe:
    – Drive In pour recevoir la communion Suivez le lien ici !
    – Quête, comment donner ? c’est ici.
  • Annonces:
    Participez au calendrier de l’Avent de la CCFS ! Cette année, l’importance de « faire communauté » prend encore plus de sens. Pour cheminer ensemble vers Noël, nous vous proposons de participer à l’élaboration d’un calendrier de l’Avent ! Plus d’infos ici.
    – Découvrez un éclairage sur le Livre des Psaumes, ici.
    Ce dimanche, nous sommes invités à nous tourner vers le Christ roi de l’univers et juge de l’humanité. Allons plus loin ici.
    – Le Père Patrick ouvre chaque vendredi les portes de la maison MEP pour des Oasis spirituelles. A découvrir ici !

Célébration de la Confirmation d’Aïnhoa, d’Amaury, d’Amélie, d’Emeline, d’Eva, De Lucie, de Matthieu, d’Octave, de Priscille et de Rosabelle.

Chant d’entrée

R/ Esprit de Dieu, souffle de vie,
Esprit de Dieu, souffle de feu, 
Esprit de Dieu, consolateur, 
Tu nous sanctifies !

1- Viens, Esprit, viens en nos cœurs, 
Viens, Esprit nous visiter, 
Viens, Esprit nous vivifier, 
Viens, nous t’attendons. 

2 – Viens, Esprit de sainteté, 
Viens, Esprit de vérité, 
Viens, Esprit de charité, 
Viens nous t’attendons. 

3 – Viens, Esprit nous rassembler,
Viens, Esprit nous embraser,
Viens, Esprit nous recréer,
Viens, nous t’attendons.

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères
Que j’ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission.
Oui, j’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie
La bienheureuse Vierge Marie,
Les anges et tous les saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Prière pénitentielle

Seigneur, prends pitié.       Seigneur, prends pitié.
Ô Christ, prends pitié.       Ô Christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.      Seigneur, prends pitié.

Gloria

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux,
Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, roi du ciel, Dieu le père tout-puissant.
Seigneur Fils unique, Jésus Christ
Seigneur Dieu, agneau de Dieu, le fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,
Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car toi seul es Saint,
Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très Haut : Jésus Christ, avec le Saint Esprit,
Dans la gloire de Dieu le Père.
Amen

Première Lecture
Lecture du livre des Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles.

Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis, et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées un jour de nuages et de sombres nuées.

C’est moi qui ferai paître mon troupeau, et c’est moi qui le ferai reposer, – oracle du Seigneur Dieu. La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître selon le droit.

Et toi, mon troupeau – ainsi parle le Seigneur Dieu –, voici que je vais juger entre brebis et brebis, entre les béliers et les boucs.

    – Parole du Seigneur.

Psaume

R/ Le Seigneur est mon berger : rien ne saurait me manquer.

1- Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
il me fait reposer.

2- Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.

3- Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.

4- Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

5- Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.

Deuxième lecture
Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,

Le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis. Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.
En effet, de même que tous les hommes meurent en Adam, de même c’est dans le Christ que tous recevront la vie, mais chacun à son rang : en premier, le Christ, et ensuite, lors du retour du Christ, ceux qui lui appartiennent.
Alors, tout sera achevé, quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père, après avoir anéanti, parmi les êtres célestes, toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
Car c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis. Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort.
Et, quand tout sera mis sous le pouvoir du Fils, lui-même se mettra alors sous le pouvoir du Père qui lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous.

    – Parole du Seigneur.             

Acclamation de l’Evangile

Alléluia. Alléluia.
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Béni soit le Règne qui vient, celui de David notre père.
Alléluia.

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
(25, 31-46)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’

Alors les justes lui répondront : ‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison.. Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’ Et le Roi leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.’

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’

Alors ils répondront, eux aussi : ‘Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?’ Il leur répondra : ‘Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’

Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Liturgie du Sacrement de la Confirmation

Appel des confirmands
Les confirmands se lèvent à l’appel de leurs noms et répondent « Me Voici ».

Renoncement au mal
Seuls debout, les confirmands répondent puis l’assemblée suit.

Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ? Je le rejette
Pour échapper à l’emprise du péché, rejetez-vous ce qui conduit au mal ? Je le rejette
Pour suivre Jésus-Christ, rejetez-vous Satan qui est l’auteur du péché ? Je le rejette

Profession de foi

L’assemblée se met debout. Les confirmands répondent puis l’assemblée suit.

Croyez-vous en Dieu le Père tout-puissant, Créateur du Ciel et de la Terre ? Je crois
Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion, a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts et qui est assis à la droite du Père ? Je crois
Croyez-vous en l’Esprit-Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, au pardon des péchés, à la résurrection de la chair et à la vie éternelle ? Je crois

Viens, Esprit Créateur nous visiter

Viens, Esprit Créateur nous visiter,
Viens éclairer l’âme de tes fils,
Emplis nos cœurs de grâce et de lumière, 
Toi qui créas toute chose avec amour,

Toi le Don, l’envoyé du Dieu Très Haut, 
Tu t’es fait pour nous le Défenseur,
Tu es l’Amour le Feu la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur,

Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui œuvre au Nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos langues pour chanter,

Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
En nos cœurs, répands l’amour du Père,
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
Et donne-nous ta vigueur éternelle,

Chasse au loin l’ennemi qui nous menace,
Hâte-toi de nous donner la paix,
Afin que nous marchions sous ta conduite,
Et que nos vies soient lavées de tout péché,

Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
Et révèle-nous celui du Fils,
Et toi l’Esprit commun qui les rassemble,
Viens en nos cœurs, qu’à jamais nous croyions en toi,

Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
Gloire au Fils qui monte des Enfers,
Gloire à l’Esprit de Force et de Sagesse,
Dans tous les siècles des siècles

Amen.

Nous nous mettons tous debout.
Père Patrick va maintenant procéder aux rites du Sacrement de Confirmation avec d’abord l’imposition des mains, geste biblique utilisé pour appeler l’Esprit Saint.
Ensuite viendra l’onction du Saint Chrême sur le front qui est le rite essentiel de la confirmation, sceau indélébile du Seigneur que le confirmand reçoit.
Durant ce rite, le parrain/marraine, pose la main sur l’épaule de leur filleul(e).

Prière Universelle

Ô Seigneur envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre

Offertoire

1. Je n’ai d’autre désir,
Que de t’appartenir,
Être à toi pour toujours,
Et livré à l’amour.
Je n’ai d’autre désir,
Que de t’appartenir.

2. Je n’ai d’autre secours,
Que renaître à l’amour,
Et soumettre ma vie
Au souffle de l’Esprit.
Je n’ai d’autre secours,
Que renaître à l’amour.

3. Je n’ai d’autre espérance,
Que m’offrir en silence,
Au don de ton amour,
M’unir jour après jour.
Je n’ai d’autre espérance,
Que m’offrir en silence.

4. Je n’ai d’autre raison,
Que l’amour de ton Nom,
Mon bonheur est de vivre, 
O Jésus pour te suivre.
Je n’ai d’autre raison,
Que l’amour de ton Nom.

N’oubliez pas la quête !

PayNow   UEN : T08CC4019H

Sanctus

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers !
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux.
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux.

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, donne-nous la paix.

Chant de communion

R/ Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le salut.
Devenez le temple saint du Christ ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

1. Par ton corps livré, tu prends sur toi la faute,
Par ton sang versé, tu laves nos péchés,
Par ton cœur blessé, d’où jaillit le salut,
Tu nous as rachetés.

2. Jésus, pain du ciel, tu descends dans le monde,
Dieu parmi les siens, mystère de l’amour,
Tu te rends présent, livré entre nos mains,
Près de nous pour toujours.

3. Seigneur tu nous offres, en ce banquet de noces,
Le vin de l’alliance et le pain de la vie,
Nous vivons en toi, comme tu vis en nous,
Un seul corps dans l’Esprit.

4. En te recevant, nous devenons l’Église,
Peuple racheté, prémices du Salut.
Par ta charité tu rassembles en un corps
Les enfants dispersés.

5. Qu’il est grand, Seigneur,
L’amour dont tu nous aimes,
Tu te livres à nous en cette Eucharistie,
Sommet de l’amour, don de la Trinité,
Tu te fais pain de Vie.


Prière des confirmands

Esprit Saint, 
Donne-nous le don de sagesse, 
qui nous aidera à discerner ce que Dieu attend de nous, 
Donne-nous le don de l’intelligence,
qui nous aidera à approfondir et à comprendre la parole de Dieu,   
Donne-nous le don de conseil,
qui nous aidera à nous mettre à l’écoute  de Dieu, à nous laisser guider par lui,   
Donne-nous le don de force, 
qui nous aidera à rester fidèle à l’Évangile,   
Donne-nous le don de la connaissance,
qui nous aidera à mieux saisir le sens de la vie,   
Donne-nous le don de l’affection filiale,
qui nous aidera à aimer Dieu, comme un enfant aime son Père, 
Donne-nous le don de l’adoration, 
qui nous aidera à mieux prier Dieu.
Amen

Chant de sortie

R/ Criez de joie, Christ est ressuscité !
Il nous envoie annoncer la vérité !
Criez de joie, brûlez de son amour,
Car il est là, avec nous pour toujours !

1. Par toute la terre il nous envoie
Témoigner de son Amour.
Proclamer son Nom et son Salut,
Dans la force de l’Esprit !
Car nos yeux ont vu et reconnu,
Le Sauveur ressuscité,
Le Saint d’Israël, né de Marie,
Fils de Dieu qui donne vie !

2. Par sa vie donnée, son sang versé,
Il a racheté nos vies,
Il détruit les portes des enfers,
Il nous sauve du péché.
À tout homme il donne son Salut,
Don gratuit de son Amour ;
Vivons dans sa gloire et sa clarté,
Maintenant et à jamais !

  1. Pour porter la joie Il nous envoie,
    Messagers de son Salut !
    Pauvres serviteurs qu’il a choisis,
    Consacrés pour l’annoncer !
    Que nos lèvres chantent sa bonté,
    La splendeur de son dessein,
    Gloire à notre Dieu, Roi tout puissant,
    Éternel est son amour !

Messe du Dimanche

Chant d’entrée

  1. Christ, Roi du monde, toi le Maître unique,
    Né tel un homme, tu es notre frère;
    Voir ton visage, c’était voir le Père.
    Gloire et louange à toi!
  2. Christ, paix du monde, toi, douceur unique,
    Celui qui t’aime doit aimer son frère;
    Lie-nous ensemble dans l’amour du Père.
    Gloire et louange à toi!
  3. Christ, vie du monde, toi, l’espoir unique!
    Seul, dans l’angoisse, tué par tes frères,
    Toi qui nous sauves, règnes avec le Père!
    Gloire et louange à toi!
  4. A dieu la Gloire, Dieu, le Père unique!
    A toi la gloire, Homme-Dieu mon frère!
    A dieu la gloire, Esprit, Fils et Père!
    Gloire et louange à Dieu!

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères
Que j’ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission.
Oui, J’ai vraiment péché.
C’est pourquoi je supplie
La bienheureuse Vierge Marie,
Les anges et tous les saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Prière pénitentielle

Seigneur, prends pitié.       Seigneur, prends pitié.
Ô Christ, prends pitié.       Ô Christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.      Seigneur, prends pitié.

Gloria

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux,
Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce, pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, roi du ciel, Dieu le père tout-puissant.
Seigneur Fils unique, Jésus Christ
Seigneur Dieu, agneau de Dieu, le fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous,
Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car toi seul es Saint,
Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très Haut : Jésus Christ, avec le Saint Esprit,
Dans la gloire de Dieu le Père.
Amen

Première Lecture
Lecture du livre du prophète Ézékiel

Ainsi parle le Seigneur Dieu :
Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis,
et je veillerai sur elles.
Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau
quand elles sont dispersées,
ainsi je veillerai sur mes brebis,
et j’irai les délivrer dans tous les endroits où elles ont été dispersées
un jour de nuages et de sombres nuées.
C’est moi qui ferai paître mon troupeau,
et c’est moi qui le ferai reposer,
– oracle du Seigneur Dieu.
La brebis perdue, je la chercherai ;
l’égarée, je la ramènerai.
Celle qui est blessée, je la panserai.
Celle qui est malade, je lui rendrai des forces.
Celle qui est grasse et vigoureuse,
je la garderai, je la ferai paître selon le droit.
Et toi, mon troupeau
– ainsi parle le Seigneur Dieu –,
voici que je vais juger entre brebis et brebis,
entre les béliers et les boucs.
– Parole du Seigneur.

Psaume

R/ Le Seigneur est mon berger :
rien ne saurait me manquer. (cf. Ps 22, 1)

Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien.
Sur des prés d’herbe fraîche,
il me fait reposer.

Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort,
je ne crains aucun mal,
car tu es avec moi :
ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi
devant mes ennemis ;
tu répands le parfum sur ma tête,
ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent
tous les jours de ma vie ;
j’habiterai la maison du Seigneur
pour la durée de mes jours.

Deuxième Lecture
Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères,
le Christ est ressuscité d’entre les morts,
lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.
Car, la mort étant venue par un homme,
c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.
En effet, de même que tous les hommes
meurent en Adam,
de même c’est dans le Christ
que tous recevront la vie,
mais chacun à son rang :
en premier, le Christ,
et ensuite, lors du retour du Christ,
ceux qui lui appartiennent.
Alors, tout sera achevé,
quand le Christ remettra le pouvoir royal à Dieu son Père,
après avoir anéanti, parmi les êtres célestes,
toute Principauté, toute Souveraineté et Puissance.
Car c’est lui qui doit régner
jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis.
Et le dernier ennemi qui sera anéanti,
c’est la mort.
Et, quand tout sera mis sous le pouvoir du Fils,
lui-même se mettra alors sous le pouvoir du Père
qui lui aura tout soumis,
et ainsi, Dieu sera tout en tous.
– Parole du Seigneur.

Evangile selon Saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire,
et tous les anges avec lui,
alors il siégera sur son trône de gloire.
Toutes les nations seront rassemblées devant lui ;
il séparera les hommes les uns des autres,
comme le berger sépare les brebis des boucs :
il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite :
‘Venez, les bénis de mon Père,
recevez en héritage le Royaume
préparé pour vous depuis la fondation du monde.
Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ;
j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;
j’étais nu, et vous m’avez habillé ;
j’étais malade, et vous m’avez visité ;
j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !’
Alors les justes lui répondront :
‘Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…?
tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ?
tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ?
tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ?
tu étais nu, et nous t’avons habillé ?
tu étais malade ou en prison…
Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?’
Et le Roi leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous l’avez fait
à l’un de ces plus petits de mes frères,
c’est à moi que vous l’avez fait.’
Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche :
‘Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits,
dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges.
Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ;
j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ;
j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ;
j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ;
j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.’
Alors ils répondront, eux aussi :
‘Seigneur, quand t’avons-nous vu
avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison,
sans nous mettre à ton service ?’
Il leur répondra :
‘Amen, je vous le dis :
chaque fois que vous ne l’avez pas fait
à l’un de ces plus petits,
c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.’
Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel,
et les justes, à la vie éternelle. »
– Acclamons la Parole de Dieu.

Prière Universelle

En cette fête du Christ Roi, prions-le avec la foi du bon larron, chargée de confiance et d’abandon.

  1. Christ et Seigneur, nous Te prions pour l’Église et pour tous les Chrétiens à qui tu as confié le rayonnement universel de ta parole, en particulier pour les jeunes de Terminale qui auront bientôt à vivre leur foi dans le contexte d’une vie d’adulte. Que nous ayons tous le courage d’affirmer notre foi et de la partager aux autres, avec simplicité et conviction, malgré les embuches sur notre route.
    Seigneur, nous Te prions.
  2. Christ et Seigneur, Tu es venu pour créer des cieux nouveaux dans nos familles, dans nos communautés, dans notre monde dur et violent. En ces temps de pandémie et d’affrontements, de violence sociale et d’incompréhensions mutuelles entre des pans entiers de nos sociétés, renforce en nous la certitude qu’un monde meilleur est possible, et donne nous l’intuition de faire ce qui est juste et bon.
    Seigneur, nous Te prions.
  3. Christ et Seigneur, Tu n’as non seulement pas usé de ton pouvoir pour Ton propre bénéfice, mais Tu t’es sacrifié pour nous. A tous ceux et celles qui exercent des responsabilités politiques et doivent aujourd’hui faire des choix difficiles pour la sante et l’equilibre de notre pays, donne-leur la sagesse et la sérénité nécessaires pour agir dans le souci du bien commun.
    Seigneur, nous Te prions.

Offertoire

Laudate Dominum, laudate Dominum, omnes gentes, Alléluia ! (bis)
Louez le Seigneur, tous les peuples : fêtes-le, tous les pays !
Son amour envers nous s’est montré le plus fort,
Éternelle est la fidélité du Seigneur.
Dieu s’élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !

Alléluia !

Louez Dieu dans son temple saint,
louez-le au ciel de sa puissance ;
louez-le pour ses actions éclatantes,
louez-le selon sa grandeur !

Louez-le en sonnant du cor,
louez-le sur la harpe et la cithare ;
louez-le par les cordes et les flûtes,
louez-le par la danse et le tambour !
Louez-le par les cymbales sonores,
louez-le par les cymbales triomphantes !
Et que tout être vivant
chante louange au Seigneur !
Alléluia !

N’oubliez pas la quête !

PayNow   UEN : T08CC4019H

Sanctus

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers !
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux.
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux.

Agnus dei

Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, prends pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, donne-nous la paix.
Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri.

Chant de communion

R. Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le salut.
Devenez le temple saint du Christ ressuscité,
Devenez le temple saint,
Demeure du Sauveur.

  1. Par ton corps livré, tu prends sur toi la faute,
    Par ton sang versé, tu laves nos péchés,
    Par ton coeur blessé, d’où jaillit le salut,
    Tu nous as rachetés.
  2. Jésus, pain du ciel, tu descends dans le monde,
    Dieu parmi les siens, mystère de l’amour,
    Tu te rends présent, livré entre nos mains,
    Près de nous pour toujours.
  3. Seigneur tu nous offres, en ce banquet de noces,
    Le vin de l’alliance et le pain de la vie,
    Nous vivons en toi, comme tu vis en nous,
    Un seul corps dans l’Esprit.
  4. En te recevant, nous devenons l’Église,
    Peuple racheté, prémices du Salut.
    Par ta charité tu rassembles en un corps
    Les enfants dispersés.
  5. Qu’il est grand, Seigneur,
    L’amour dont tu nous aimes,
    Tu te livres à nous en cette Eucharistie,
    Sommet de l’amour, don de la Trinité,
    Tu te fais pain de Vie.

Chant de sortie

R. Comment ne pas te louer-er-er
Comment ne pas te louer-er-er
Comment ne pas te louer-er-er
Seigneur Jésus ! Comment ? Comment ?

1- Quand je regarde autour de moi, je vois ta gloire,
Seigneur Jésus, je te bénis.
Comment ne pas te louer Seigneur Jésus ! Comment ? Comment ?

2- Quand je regarde autour de moi, je vois mes frères,
Seigneur Jésus, merci pour eux.
Comment ne pas te louer Seigneur Jésus ! Comment ? Comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *