Feuille de prière à la maison du dimanche 3 août

Communautés Catholiques Francophones de
Singapour – Kuala Lumpur – Rangoun
En union de prière avec les Églises locales

Cette feuille vous est envoyée pour vous inviter en famille ou en petits groupes fraternels, dans la limite des restrictions sanitaires actuelles, à vous retrouver pour vivre ensemble la liturgie et prier autour de la Parole.

Annonces

Vous pouvez rejoindre le groupe de prière « Louanges Singapour » !

Tous les mercredis de 20h30 à 21h30, à partir du mercredi 1er juillet. Créé pour l’été, et plus si affinités, nous vous proposons un temps de louange, d’intercessions et de prière. S’alterneront chants et temps de silence, prières de nos ainés dans la foi et prières spontanées ainsi qu’intercessions pour les intentions que nous porterons.
Avec vos cœurs de chercheurs de Dieu, venez déposer au pied de la croix vos fardeaux et vous reposer dans les bras du Seigneur. L’occasion de faire corps et de prier les uns pour les autres.
Tant que les rassemblements sont limités, nous nous retrouverons sur Zoom.

Continuité de la quête : pourquoi et comment donner.

Nous n’avons pas eu de messe en église depuis 8 semaines et donc plus une seule quête. Or, certaines dépenses continuent de courir. Par avance, un grand merci pour votre soutien financier qui permet au Père Patrick de continuer sa mission et à la Communauté de vivre pleinement sa foi, même au travers des épreuves que nous vivons.

Plus d’infos ici.

Collecte 2020 de soutien au fonctionnement de la CCFS

La Communauté Catholique Francophone de Singapour (CCFS) a besoin de vos dons pour financer son fonctionnement, les activités qui rassemblent petits et grands tout au long de l’année et pour assurer des conditions de vie décentes à notre aumônier.

Plus d’infos ici.

Chant d’ouverture

A retrouver ici.

R – Que vienne ton Règne, que ton nom soit sanctifié
Sur la terre comme au Ciel, que ta volonté soit faite.
Que coule en torrent ton Esprit de vérité,
Donne-nous ton espérance, ton amour, ta Sainteté !

1 – Qui pourrait nous séparer de ton amour Immense ?
Qui pourrait nous détourner de ta miséricorde ?

2. Tu habites nos louanges, Tu inspires nos prières,
Nous attires en ta présence pour nous tourner vers nos frères.

Pont: Délivre-nous de tout mal, Donne la paix à ce temps !
Libère-nous du péché, Toi qui fais miséricorde !
Rassure-nous dans l’épreuve, Nous espérons ton Royaume !
Tu nous promets le bonheur, L’Avènement de Jésus !

3. Tu seras notre lumière, Il n’y aura plus de nuit
Ton Nom sera sur nos lèvres, de larmes, il n’y aura plus.

Première lecture
(Is 55, 1-3)

Ainsi parle le Seigneur :

Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau ! Même si vous n’avez pas d’argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent, sans rien payer. Pourquoi dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas, vous fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi bien, et vous mangerez de bonnes choses, vous vous régalerez de viandes savoureuses !

Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez. Je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle : ce sont les bienfaits garantis à David.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Psaume

R/ Tu ouvres ta main, Seigneur : nous voici rassasiés.

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; la bonté du Seigneur est pour tous, sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Les yeux sur toi, tous, ils espèrent : tu leur donnes la nourriture au temps voulu ; tu ouvres ta main : tu rassasies avec bonté tout ce qui vit.

Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de tous ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité.

Deuxième lecture (Rm 8, 35.37-39)

Frères, qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? la détresse ? l’angoisse ? la persécution ? la faim ? le dénuement ? le danger ? le glaive ?
Mais, en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés.
J’en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances, ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur.

– Parole du Seigneur.

Évangile (Mt 14, 13-21)

En ce temps-là, quand Jésus apprit la mort de Jean le Baptiste, il se retira et partit en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les foules l’apprirent et, quittant leurs villes, elles suivirent à pied. En débarquant, il vit une grande foule de gens ; il fut saisi de compassion envers eux et guérit leurs malades.

Le soir venu, les disciples s’approchèrent et lui dirent : « L’endroit est désert et l’heure est déjà avancée. Renvoie donc la foule : qu’ils aillent dans les villages s’acheter de la nourriture ! » Mais Jésus leur dit : « Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Alors ils lui disent : « Nous n’avons là que cinq pains et deux poissons. » Jésus dit: « Apportez-les moi. » Puis, ordonnant à la foule de s’asseoir sur l’herbe, il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction ; il rompit les pains,

il les donna aux disciples, et les disciples les donnèrent à la foule. Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait douze paniers pleins. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille, sans compter les femmes et les enfants.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Chant de méditation

A retrouver ici.

Comme l’argile se laisse faire entre les mains agiles du potier,
Ainsi mon âme se laisse faire, ainsi mon cœur te cherche, toi mon Dieu.

R – Je viens vers toi, Jésus, (bis) Je viens vers toi, Jésus. (bis)

2 – Comme une terre qui est aride, ainsi mon cœur désire ton eau vive.
Tu es la source qui désaltère : qui croit en toi n’aura plus jamais soif.

3 – Comme un veilleur attend l’aurore ainsi mon âme espère en ta Parole.
Car ta Parole est une lampe, une lumière allumée sur mes pas.

Prière Universelle

R/ Accueille au creux de tes mains la prière de tes enfants

– Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez. Isaïe nous fait comprendre que Dieu nourrit son peuple. Que l’Eglise puisse répondre à la faim du monde en s’appuyant et en vivant de Toi Dieu et de Toi seul ! Prions le Seigneur.

– Dans le psaume, nous confions à Dieu tous ceux qui se trouvent dans les difficultés causées par la maladie, le chômage, l’abandon, etc., qu’ils puissent retrouver l’espoir en cette vie, Seigneur donne leur ce qui est nécessaire en temps voulu ! Prions le Seigneur.

– St Paul nous dit qu’aucune créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ. Aujourd’hui, que l’amour de Ton Fils pour la justice et le pardon agisse fortement dans tous les milieux où règnent la haine et la peur… Prions le Seigneur.

– En méditant le passage de Mathieu sur la multiplication des pains, nous Te supplions Dieu d’ouvrir le cœur de chaque chrétien à l’appel en détresse de ses frères et sœurs face aux difficultés causées par les crises économiques. Prions le Seigneur.

Je te salue Marie

A retrouver ici.

Proposition pour les enfants

Après l’écoute de l’Evangile, tu peux remplir la BD (cases blanches sous les images) avec tes mots ou en remettant en ordre ces phrases :

« Mais le soir arriva vite ; les disciples s’approchèrent de Jésus et dirent:  »
« Jésus enseigna à la foule beaucoup de choses »
« Jésus donna les pains et les poissons aux disciples pour qu’ils les partagent entre tous! » « Chacun mangea à sa faim. Avec les restes, les disciples remplirent douze corbeilles. »
« Quand Jésus sortit de la barque, il vit la grande foule. »
« Nous avons cinq pains et deux poissons. »

Avec Theobule : https://www.theobule.org/video/la-multiplication-des-pains/225

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *