Prendre soin du souffle qui nous a été confié. Mavi, professeur de yoga, nous donne des pistes…

Marie-Virginie, mariée et mère de deux enfants, vit à Singapour depuis août 2017 après y avoir fait un premier séjour de 4 ans entre 2010 et 2014. Elle est médiatrice Art et Yoga et a plusieurs engagements au sein de la CCFS (Catéchisme, scoutisme, animation du groupe chapelet…). 

 

Le mot Yoga pourrait se traduire par le mot Union. En effet, la pratique du Yoga vise l’harmonie de l’être, dans sa relation à lui-même et aux autres. Selon le Yoga, l’harmonie est l’apaisement, la concentration et la canalisation complète des activités fluctuantes du mental.

Pour arriver à cette union, et selon le texte de référence (les Yoga-Sutra de Patanjali), le yogi pratique, en les combinant, sept membres du Yoga jusqu’au niveau dit de sagesse ultime (Samadhi) qualifié de huitième membre.

Ces sept membres sont les disciplines relationnelles (Yama), les disciplines personnelles (Niyama), les disciplines corporelles (Asana), les disciplines respiratoires (Pranayama), les disciplines sensorielles (Pratyahara), l’exercice de la concentration (Dharana) et de la méditation (Dhyana).

Nous allons nous intéresser dans cet article tout particulièrement à la respiration,  quatrième membre du Yoga, (appelé en Sanskrit la discipline du Pranayama) considéré comme le plus subtil car il est un moyen de purification intérieure incomparable. C’est la mise en présence d’une respiration calme, paisible, consciente, contrôlée, régulière, rythmée. C’est tout l’art et le plaisir de respirer !

Prendre conscience de son souffle

La respiration fait partie des fonctions vitales et inconscientes de notre système nerveux autonome. Lors de notre naissance, nous prenons souffle, nous inspirons pour la première fois à la sortie du ventre de notre mère. A la fin de notre vie terrestre, nous expirons pour la dernière fois, nous rendons le souffle. Nous recevons le souffle vital puis nous le rendons. Il nous est confié pour un temps donné, il est invisible et nous n’y accordons souvent que trop peu d’importance …

Cependant force est de constater que dans notre quotidien nous sommes souvent en apnée, essoufflés à courir à droite ou à gauche, à courir après nos rêves, nos ambitions, notre conjoint, nos enfants… Nous retenons notre souffle comme pour suspendre le temps, nous retenons aussi notre souffle quand nous avons peur, quand nous sommes en colère. Certains manquent de souffle, s’essoufflent, sont à bout de souffle…

Comment prendre conscience de ce moment où nous sommes en apnée ou essoufflés et in situ savoir s’arrêter pour pouvoir réfléchir à ce qui est en train de se passer ? Comment reprendre son souffle afin de pouvoir ensuite agir en pleine conscience de ce que nous sommes en train de vivre ?

L’art de la respiration, la maîtrise du souffle, est la clé de voûte dans la pratique du yoga.  La respiration doit entraîner le mouvement, le guider.

Apprendre à respirer

La pratique du Yoga vise à entraîner notre corps et ainsi à nous donner le pouvoir d’agir consciemment dans nos vies de tous les jours.  Nous réapprenons à mobiliser le diaphragme, ce muscle inspirateur essentiel, puis à découvrir comment assouplir notre cage thoracique pour parvenir à une respiration plus ample. Enfin, nous veillons à utiliser le moment de l’expiration pour mieux gérer nos émotions et nous libérer de nos tensions. Nous apprenons à accompagner notre souffle par des mouvements (les fameuses Asana) plus ou moins physiques en fonction des capacités corporelles de chacun. Nous apprenons à allonger les expirations et/ou les inspirations, nous efforçant d’avoir une inspiration aussi longue que l’expiration, ou plus courte ou encore plus longue ou encore d’ajouter des retentions (poumons pleins ou vides). Il existe de nombreuses techniques dites de Pranayama qui nous permettent d’exercer notre souffle visant différents ressentis/prises de conscience (Ujjayi, Nadishodana, Viloma, Anuloma, etc.)

Découvrir les bénéfices d’une respiration maîtrisée

Ce travail répété sur notre souffle lors des séances de Yoga nous permet d’apprendre à  respirer consciemment, en rythme et plus profondément. Le souffle devient alors source de bien-être, d’énergie et d’intériorisation. 

En reprenant le contrôle conscient de notre souffle, nous avons enfin les moyens de faire une pause et de nous offrir une occasion de pouvoir méditer sur nos actions passées et présentes afin de pouvoir placer des intentions positives pour nos actions à venir. En allongeant notre souffle, nous pouvons nous apaiser et cultiver notre paix intérieure.

A vous de jouer ! N’attendez plus !

Inspirez profondément (la Paix, l’Amour), expirez profondément (partager cette Paix et cet Amour) et priez énormément ! Connectez-vous au divin qui est en vous.

Que la Paix et l’Amour soit avec vous,

MaVi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *