Mercredi : j’approfondis ! 7 rendez-vous avec Claire Le Chatelier pendant le temps pascal

 

Claire le Chatelier propose un coup de projecteur hebdomadaire sur un thème lié au temps pascal lors des 7 semaines à venir. En préambule, elle rappelle comment se déploie ce temps, du premier dimanche de Pâques à la Pentecôte. 
.

Le temps pascal : 50 jours pour fêter Pâques

Depuis le IIIe siècle, la célébration de Pâques se prolonge sur cinquante jours – comme nous l’a rappelé le Père Patrick dans sa dernière homélie – jusqu’à la Pentecôte où l’on célèbre le don de l’Esprit Saint.

Saint Irénée disait que ces cinquante jours « forment un seul et unique jour de fête … qui a la même portée que le dimanche ».

Ce temps pascal commence avec Pâques et dure huit dimanches. Saint Basile nommait cette octave de dimanches, «une semaine des semaines» et insistait sur son caractère
eschatologique. C’est un temps qui permet au mystère pascal de se déployer.

Tous les dimanches constituant le temps pascal sont considérés comme «dimanche de Pâques» et non «après Pâques». Le cierge pascal, symbole du Christ ressuscité, reste allumé et l’Alleluia ne cesse de retentir. La couleur liturgique est le blanc qui rappelle les vêtements des anges au matin de Pâques et ceux des ressuscités habitant la Jérusalem céleste (Ap 7, 9s).

Claire nous parlera de :

 l’Octave de Pâques.

Ces dimanches aux drôles de noms (1)

Le Dimanche du Bon Pasteur et la 57ème journée de prière pour les vocations

Ces dimanches aux drôles de noms (2)

Les Rogations, un dimanche à la campagne

« Il est monté aux cieux, Il est assis à la droite de Dieu »

Pourquoi lit-on l’Evangile de saint Jean durant le temps Pascal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *