Le confinement à Manille – Des nouvelles d’Anak-Tnk

Le confinement creuse les écarts. Certains en profitent pour faire du yoga à la maison, prendre des cours en ligne, retrouver des plaisirs simples en famille. Mais pour les plus vulnérables, l’enjeu et la situation sont plus critiques que jamais.

Le Père Matthieu Daucher, fondateur d’Anak-Tnk, la fondation qui s’occupe des enfants des rues à Manille, vous envoie ce message : Plus que jamais, les enfants ont besoin de nos prières pascales et de notre soutien.

 

« Ce terrible virus vient ébranler un monde qui avait oublié sa fragilité, sa vulnérabilité. (…) Ce temps de terrible désert révèle aussi la bonté de si nombreux cœurs (…)

Pour Pâques que nos prières et notre générosité puissent soutenir les petits rescapés des rues de Manille et ceux qui s’en occupent.  À partager pour un élan collectif !

Le confinement en quelques photos :

Retrouvez ci-dessous comment s’organise le confinement pour les enfants, les personnes âgées et le personnel des centres de la fondation Anak-Tnk 

 

  • Dans les foyers comme dans les bureaux, toute la fondation Anak-Tnk s’est mobilisée depuis le début du confinement  

  • La prise de température est une nouvelle routine : plusieurs fois par jour dans chacun des 25 foyers, les encadrants prennent la température de tous les enfants et personnes âgées

  • Les plus grands des foyers pour étudiants se sont répartis dans les 24 foyers pour enfants des rues. Ces grandes sœurs et grands frères formidables sont une ressource inouïe et prennent soin des plus petits.

  • Le message du Père Matthieu rend compte de la charge immense qui incombe à la fondation pour être présent auprès des plus pauvres même en temps de confinement. Mais c’est également un message d’espoir à quelques jours de Pâques !

  • Le personnel fait preuve d’ingénuosité quand le matériel manque. Ici une photo d’une soignante dans un centre pour personnes âgées

(Source: page Facebook d’Anak-Tnk)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *