Témoignage « J’ai reçu le sacrement des malades »

Anne-Sophie a pu recevoir le sacrement des malades en présence de quelques proches pendant le Carême. Elle témoigne de ses bienfaits au Père Patrick.

« J’ai demandé, à 36 ans, à recevoir le sacrement des malades pour une arthrose chronique qui s’est récemment manifestée de façon très aiguë, et qui a suscité en moi des angoisses terrifiantes et une difficile acceptation de la diminution d’activités possibles liée à la maladie.

Au départ, dans mon esprit, ce sacrement était réservé aux « mourants », aux personnes extrêmement malades. Je ne m ‘étais donc absolument pas projetée à le demander, à vrai dire l’idée ne m’avait même pas effleurée. Il a fallu une suggestion et une explication de la part de ma sœur pour faire naître en moi très rapidement le désir de le recevoir.

C’est subitement devenu une nécessité, une envie pressante, un désir brûlant, de m’abandonner totalement, et sans plus aucun préjugés à l’amour du Christ et à sa miséricorde.

J’ai demandé tout simplement et humblement au Seigneur que sa volonté soit faite, non la mienne, en étant intimement persuadée du bénéfice que je recevrai, quel qu’il soit (physique, spirituel et mental).

Je tiens à vous témoigner à quel point j’ai été comblée. Tant par la préparation du cœur avant, que par le résultat aujourd’hui. Je n’ai plus peur, j’ai confiance en Dieu sans réserve, j’ai aussi retrouvé beaucoup de joie de vivre et j’accepte désormais plus facilement d’être « diminuée », plus lente.

J’ai également fait un gigantesque bond en avant dans mon chemin de foi.

Ce partage vient de la nécessité de diffuser cette joie, d’inciter chacun à demander ce merveilleux sacrement si vous en avez besoin. »

par Anne-Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *