Feuille de messe – Dimanche 22 Décembre – 4ème Dimanche de l’Avent

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


 

Chant d’entrée

1. Debout, resplendis, car voici ta lumière,
Et sur toi la gloire du Seigneur. (bis)
Lève les yeux et regarde au loin,
Que ton cœur tressaille d´allégresse.
Voici tes fils qui reviennent vers toi,
Et tes filles portées sur la hanche.

R. Jérusalem, Jérusalem,
Quitte ta robe de tristesse !
Jérusalem, Jérusalem,
Chante et danse pour ton Dieu !

2. Toutes les nations marcheront vers ta lumière,
Et les rois à ta clarté naissante. (bis)
De nombreux troupeaux de chameaux te couvriront,
Les trésors des mers afflueront vers toi.
Ils viendront d´Epha, de Saba, de Qédar,
Faisant monter vers Dieu la louange.

R. Jérusalem, Jérusalem,
Quitte ta robe de tristesse !
Jérusalem, Jérusalem,
Chante et danse pour ton Dieu !

3. Les fils d´étrangers rebâtiront tes remparts
Et leurs rois passeront par tes portes. (bis)
Je ferai de toi un sujet de joie.
On t´appellera ´Ville du Seigneur´,
Les jours de ton deuil seront tous accomplis,
Parmi les nations tu me glorifieras.

R. Jérusalem, Jérusalem,
Quitte ta robe de tristesse !
Jérusalem, Jérusalem,
Chante et danse pour ton Dieu !

Kyrie

Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison,
Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison,
Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison

Première lecture

Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 7, 10-16)
En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : « Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut. » Acaz répondit : « Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve. » Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous). De crème et de miel il se nourrira, jusqu’à ce qu’il sache rejeter le mal et choisir le bien. Avant que cet enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, la terre dont les deux rois te font trembler sera laissée à l’abandon. »

 – Parole du Seigneur.

Psaume (Ps 23(24)

R – Qu’il vienne, le Seigneur : c’est lui, le roi de gloire !

1 – Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
C’est lui qui l’a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.

R – Qu’il vienne, le Seigneur : c’est lui, le roi de gloire !

2 – Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L’homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.

R – Qu’il vienne, le Seigneur : c’est lui, le roi de gloire !

3 – Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !

R – Qu’il vienne, le Seigneur : c’est lui, le roi de gloire !

Deuxième lecture

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux romains (Rm 1, 1-7)
Paul, serviteur du Christ Jésus, appelé à être Apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu, à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome. Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur. Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés. À vous qui êtes appelés à être saints,
la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

    – Parole du Seigneur.

Acclamation de l’Evangile

Alléluia

Evangile

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 1, 18-24)

This is how the birth of Jesus Christ came about. When his mother Mary was betrothed to Joseph, but before they lived together, she was found with child through the Holy Spirit. Joseph her husband, since he was a righteous man, yet unwilling to expose her to shame, decided to divorce her quietly. Such was his intention when, behold, the angel of the Lord appeared to him in a dream and said, « Joseph, son of David, do not be afraid to take Mary your wife into your home. For it is through the Holy Spirit that this child has been conceived in her. She will bear a son and you are to name him Jesus, because he will save his people from their sins. » All this took place to fulfill what the Lord had said through the prophet: Behold, the virgin shall conceive and bear a son, and they shall name him Emmanuel, which means « God is with us. » When Joseph awoke, he did as the angel of the Lord had commanded him and took his wife into his home.
    – Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle 

R – O ô Seigneur en ce jour écoute nos prières

Offertoire 

1 – Grain de blé qui tombe en terre
Si tu ne meurs pas
Tu resteras solitaire
Ne germeras pas

2 – Qui à Jésus s’abandonne
Trouve la vraie vie
Heureux l’homme qui se donne
Il sera béni

Sanctus 

Sanctus, Sanctus, Sanctus ! Deus Sabaoth (bis)
Pleni sunt caeli et terra Gloria tua // Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis (bis)
Bénédictus qui venit in nomine Domini // Hosanna in excelsis deo ! Hosanna in excelsis. (Bis)

Anamnèse 

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant,
Notre Sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,

que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent,
Le règne la puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles ; Amen

Agnus 

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Miserere nobis (bis)
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, Dona nobis pacem.

Communion 

R – Nous te rendons grâce
Pour tant de tendresse,
Tu donnes l’eau vive
Par ton cœur transpercé,
Nous te bénissons
Pour tant de merveilles,
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.

1 – Dieu, c’est toi mon Dieu, c’est toi que je cherche,
Toute ma chair après toi languit.
Je veux ton amour pour guider ma vie,
Mon âme a soif, a soif de toi.

R – Nous te rendons grâce
Pour tant de tendresse,
Tu donnes l’eau vive
Par ton cœur transpercé,
Nous te bénissons
Pour tant de merveilles,
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.

2 – Mes lèvres diront sans fin ton éloge,
Toute ma vie, je veux te bénir.
Je veux à ton Nom élever les mains,
Mon âme a soif, a soif de toi.

R – Nous te rendons grâce
Pour tant de tendresse,
Tu donnes l’eau vive
Par ton cœur transpercé,
Nous te bénissons
Pour tant de merveilles,
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.

3 – Quand je songe à toi, quand j’espère en toi,
Quand je t’appelle toujours tu réponds.
Alors je jubile, en paix sous tes ailes,
Mon âme a soif, a soif de toi.

R – Nous te rendons grâce
Pour tant de tendresse,
Tu donnes l’eau vive
Par ton cœur transpercé,
Nous te bénissons
Pour tant de merveilles,
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.

4 – Et quand je te cherche, tu te laisses trouver,
Rassasie-moi de ta présence.
Je suis une terre altérée, sans eau,
Mon âme a soif, a soif de toi.

R – Nous te rendons grâce
Pour tant de tendresse,
Tu donnes l’eau vive
Par ton cœur transpercé,
Nous te bénissons
Pour tant de merveilles,
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.

Chant d’envoi

1 – Peuple fidèle, le Seigneur t’appelle : c’est fête sur terre,
Le Christ est né. Viens à la crèche voir le roi du monde.

R – En lui viens reconnaître, en lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître, ton Dieu, ton Sauveur.

2 – Verbe, Lumière, et Splendeur du Père,
Il naît d’une mère, petit enfant. Dieu véritable, le Seigneur fait homme.

R – En lui viens reconnaître, en lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître, ton Dieu, ton Sauveur.

3 – Peuple, acclame, avec tous les anges, le Maître des hommes
Qui vient chez toi. Dieu qui se donne à tous ceux qu’il aime !

R – En lui viens reconnaître, en lui viens reconnaître,
En lui viens reconnaître, ton Dieu, ton Sauveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *