Feuille de messe – Dimanche 1 Décembre – 1er Dimanche de l’Avent

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


Chant d’entrée

R. Allons tous ensemble
Vers la montagne de Dieu.
Le Seigneur nous rassemble
Pour louer son Nom !

1. Acclamons notre Dieu,
Le rocher qui nous sauve,
Venez crions de joie,
C’est lui notre Seigneur.

R. Allons tous ensemble
Vers la montagne de Dieu.
Le Seigneur nous rassemble
Pour louer son Nom !

2. Il tient entre ses mains
Tous les creux de la terre,
À lui sont toutes choses :
Il est le Créateur.

R. Allons tous ensemble
Vers la montagne de Dieu.
Le Seigneur nous rassemble
Pour louer son Nom !

3. Entrez, adorons-le,
Car nous sommes son peuple
Qu’il guide par sa main,
Oui, il est notre Dieu.

R. Allons tous ensemble
Vers la montagne de Dieu.
Le Seigneur nous rassemble
Pour louer son Nom !

Kyrie 

  1. Kyrie eleison,
    Kyrie eleison,
    Kyrie eleison.2. Christe eleison,
    Christe eleison,
    Christe eleison.

    3. Kyrie eleison,
    Kyrie eleison,
    Kyrie eleison.

Première lecture 

Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 2, 1-5)

Parole d’Isaïe,– ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem.

Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la maison du Seigneur se tiendra plus haut que les monts, s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront toutes les nations et viendront des peuples nombreux. Ils diront : « Venez ! montons à la montagne du Seigneur, à la maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur. Il sera juge entre les nations et l’arbitre de peuples nombreux. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre. Venez, maison de Jacob ! Marchons à la lumière du Seigneur.

– Parole du Seigneur.

Psaume

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

Quelle joie quand on m’a dit : « Nous irons à la maison du Seigneur ! »
Maintenant notre marche prend fin devant tes portes, Jérusalem !

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

Jérusalem, te voici dans tes murs : ville où tout ensemble ne fait qu’un !
C’est là que montent les tribus, les tribus du Seigneur.

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

C’est là qu’Israël doit rendre grâce au nom du Seigneur.
C’est là le siège du droit, le siège de la maison de David.

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

Appelez le bonheur sur Jérusalem : « Paix à ceux qui t’aiment !
Que la paix règne dans tes murs, le bonheur dans tes palais ! »

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

À cause de mes frères et de mes proches, je dirai : « Paix sur toi ! »
À cause de la maison du Seigneur notre Dieu, je désire ton bien

R/ Dans la joie, nous irons
à la maison du Seigneur. (cf. Ps 121, 1)

Deuxième lecture 

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 13, 11-14a)

Frères, vous le savez : c’est le moment, l’heure est déjà venue de sortir de votre sommeil. Car le salut est plus près de nous maintenant qu’à l’époque où nous sommes devenus croyants. La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche. Rejetons les œuvres des ténèbres, revêtons-nous des armes de la lumière. Conduisons-nous honnêtement, comme on le fait en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans luxure ni débauches, sans rivalité ni jalousie, mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ. –

– Parole du Seigneur.

Alléluia 

Alléluia. Alléluia., Alleluia (ter)

Fais-nous voir, Seigneur, ton amour,
et donne-nous ton salut.

Evangile 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 24, 37-44)

Jesus said to his disciples:
As it was in the days of Noah, so it will be at the coming of the Son of Man.
In those days before the flood, they were eating and drinking, marrying and giving in marriage,up to the day that Noah entered the ark.
They did not know until the flood came and carried them all away.
So will it be also at the coming of the Son of Man.
Two men will be out in the field; one will be taken, and one will be left.
Two women will be grinding at the mill; one will be taken, and one will be left.
Therefore, stay awake!
For you do not know on which day your Lord will come.
Be sure of this: if the master of the house had known the hour of night when the thief was coming, he would have stayed awake and not let his house be broken into.
So too, you also must be prepared, for at an hour you do not expect, the Son of Man will come.

Credo 

Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

Prière universelle 

Viens Seigneur, viens nous sauver, toi Seigneur qui sait nous aimer (bis)

Offertoire 

R. Humblement, dans le silence de mon cœur Je me donne à toi, mon Seigneur

1.Par ton amour, fais-moi demeurer humble et petit devant toi

2.Enseigne-moi ta sagesse, Ô Dieu, viens habiter mon silence

3.Entre tes mains, je remets ma vie, ma volonté, tout mon être

4.Je porte en moi ce besoin d’amour De me donner, de me livrer sans retour

5.Vierge Marie Garde mon chemin dans l’abandon, la confiance de l’amour

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Dominus,
Sanctus, Sanctus, Dominus Deus Sabaoth !

Pleni sunt caeli et terra gloria tua.
Hosanna, Hosanna, in excelcis Deo !

Benedictus qui venit in nomini Domini !
Hosanna, Hosanna, in excelcis Deo !

Anamnèse

Jésus nous rappelons ta mort et ta résurrection
et dans la foi nous attendons  le jour de ton retour.

Notre Père

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Agnus

Agnus Dei,
Qui tollis peccata mundi,
Miserere nobis, miserere nobis (X2)

Agnus Dei,
Qui tollis peccata mundi,
Dona nobis pacem, dona nobis pacem !

Communion

R. Prenez et mangez,  
Ceci est mon corps, 
Prenez et buvez, voici mon sang ! 
Ouvrez vos cœurs ! 
Vous ne serez plus jamais seuls : 
Je vous donne ma vie.

1. Demeurez en moi, comme je demeure en vous,
Qui demeure en mon amour, celui-là portera du fruit.
Comme Dieu mon Père, ainsi je vous ai aimés.
Gardez mes paroles, vous recevrez ma joie !

R. Prenez et mangez,  
Ceci est mon corps, 
Prenez et buvez, voici mon sang ! 
Ouvrez vos cœurs ! 
Vous ne serez plus jamais seuls : 
Je vous donne ma vie.

2. Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit.
Gardez mon commandement et vous demeurerez en moi.
Comme je vous aime, aimez-vous d´un seul Esprit,
Je vous donne ma vie : vous êtes mes amis !

R. Prenez et mangez,  
Ceci est mon corps, 
Prenez et buvez, voici mon sang ! 
Ouvrez vos cœurs ! 
Vous ne serez plus jamais seuls : 
Je vous donne ma vie.

3. Je vous enverrai l´Esprit Saint, le Paraclet.
Il vous conduira au Père et fera de vous des témoins.
Cherchez, vous trouverez, demandez, vous obtiendrez,
Afin que le Père soit glorifié en vous !

R. Prenez et mangez,  
Ceci est mon corps, 
Prenez et buvez, voici mon sang ! 
Ouvrez vos cœurs ! 
Vous ne serez plus jamais seuls : 
Je vous donne ma vie.

Chant d’envoi

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie !
Venez, venez, venez !

  1. Ô Fils de Dieu, ne tardez pas,
    Par votre Corps donnez la joie
    À notre monde en désarroi.
    Redites-nous encore
    De quel amour vous nous aimez;
    Tant d’hommes vous ignorent !
    Venez, venez, venez !

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie !
Venez, venez, venez !

  1. À Bethléem, les cieux chantaient,
    Que le meilleur de vos bienfaits
    C’était le don de votre paix.
    Le monde la dédaigne :
    Partout les cœurs sont divisés !
    Qu’arrive votre règne !
    Venez, venez, venez !

Venez divin Messie
Nous rendre espoir et nous sauver !
Vous êtes notre vie !
Venez, venez, venez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *