Feuille de messe – Dimanche 27 Octobre – 30ème Semaine du Temps Ordinaire – Année C

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


 

Chant d’entrée

R – Entrez, Dieu est en attente,
Sa maison est un lieu pour la paix.
Goûtez, Dieu est en partage,
Sa table est un lieu pour se donner

1 – Vous êtes le peuple de Dieu,
Pierres vivantes de son église,
Traces brûlantes de son passage,
Jetant les grains de l’évangile.

R – Entrez, Dieu est en attente,
Sa maison est un lieu pour la paix.
Goûtez, Dieu est en partage,
Sa table est un lieu pour se donner

2 – Vous êtes le peuple de Dieu,
Marques vivantes de son visage,
Signes visibles de sa tendresse,
Portant les fruits de l’évangile.

R – Entrez, Dieu est en attente,
Sa maison est un lieu pour la paix.
Goûtez, Dieu est en partage,
Sa table est un lieu pour se donner

3 – Vous êtes le peuple de Dieu,
Fête vivante de sa promesse,
Pages ardentes de sa parole,
Jouant les mots de sa musique

R – Entrez, Dieu est en attente,
Sa maison est un lieu pour la paix.
Goûtez, Dieu est en partage,
Sa table est un lieu pour se donner

Kyrie

Kyrie eleison, kyrie eleison,Kyrie eleison, kyrie eleison,
Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison
Kyrie eleison, kyrie eleison, Kyrie eleison, kyrie eleison.

Gloria

Gloire à Dieu, gloire à Dieu
Au plus haut des cieux ! (bis)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons,
Nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
Pour ton immense gloire,

Seigneur Dieu, Roi du ciel,
Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu,
Le Fils du Père.

Toi qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves le péché du monde,
Reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père,
Prends pitié de nous.

Car toi seul es saint,
Toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut, Jésus Christ,
Avec le Saint-Esprit
Dans la gloire de Dieu le Père. Amen !

Première lecture 

Lecture du livre de Ben Sira le Sage (Si 35, 15b-17.20-22a)

Le Seigneur est un juge qui se montre impartial envers les personnes. Il ne défavorise pas le pauvre, il écoute la prière de l’opprimé. Il ne méprise pas la supplication de l’orphelin, ni la plainte répétée de la veuve. Celui dont le service est agréable à Dieu sera bien accueilli, sa supplication parviendra jusqu’au ciel. La prière du pauvre traverse les nuées ; tant qu’elle n’a pas atteint son but, il demeure inconsolable. Il persévère tant que le Très-Haut n’a pas jeté les yeux sur lui, ni prononcé la sentence en faveur des justes et rendu justice.

 – Parole du Seigneur. 

Psaume

R – Je bénirai le Seigneur toujours et partout.

1 – Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

R – Je bénirai le Seigneur toujours et partout.

2 – Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentif à leurs cris.
Le Seigneur entend ceux qui l’appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.

R – Je bénirai le Seigneur toujours et partout.

3 – Il est proche du cœur brisé,
il sauve l’esprit abattu.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.

R – Je bénirai le Seigneur toujours et partout.

Deuxième lecture 

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul apôtre à Timothée (2 Tm 4, 6-8.16-18)

Bien-aimé, je suis déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. J’ai mené le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice : le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa Manifestation glorieuse. La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu : tous m’ont abandonné. Que cela ne soit pas retenu contre eux. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. J’ai été arraché à la gueule du lion ; le Seigneur m’arrachera encore à tout ce qu’on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.

    – Parole du Seigneur.

Acclamation de l’Evangile

Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia !
Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia !

Dans le Christ, Dieu réconciliait le monde avec lui : il a mis dans notre bouche la parole de la réconciliation.

Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia !
Alléluia, Alléluia,
Alléluia, Alléluia !

Evangile 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 18, 9-14)

En ce temps-là, à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient les autres, Jésus dit la parabole que voici : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts). Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même : ‘Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes – ils sont voleurs, injustes, adultères –, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’ Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ‘Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !’ Je vous le déclare : quand ce dernier redescendit dans sa maison, c’est lui qui était devenu un homme juste, plutôt que l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Credo 

Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ,
son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié,
est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen.

Prière universelle 

R/ Jésus sauveur du monde, écoute et prends pitié

Offertoire

1 – Ô prends mon âme, prends-là, Seigneur,
Et que ta flamme brûle en mon cœur.
Que tout mon être vibre pour toi,
Sois seul mon maître, ô divin roi.

R – Source de vie, de paix, d’amour
Vers toi je crie la nuit, le jour
Guide mon âme, sois mon soutien
Remplis ma vie, toi mon seul bien.

2 – Du mal perfide, ô garde moi,
Sois seul mon guide, chef de ma foi,
Quand la nuit voile tout à mes yeux,
Sois mon étoile, brille des cieux.

R – Source de vie, de paix, d’amour
Vers toi je crie la nuit, le jour
Guide mon âme, sois mon soutien
Remplis ma vie, toi mon seul bien.

Sanctus 

Saint, Saint, Saint,
Le Seigneur, Dieu de l’univers ! (bis)

Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux !

Saint, Saint, Saint,
Le Seigneur, Dieu de l’univers ! (bis)

Anamnèse

Gloire à toi qui étais mort,
Gloire à toi qui es vivant,
Notre sauveur et notre Dieu,
Viens, Seigneur Jésus !

Notre Père 

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Car c’est à Toi qu’appartiennent,
Le règne la puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles ; Amen

Agneau de Dieu 

1 – Agneau de Dieu,
Qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous, prends pitié de nous !

2 – Agneau de Dieu,
Qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous, prends pitié de nous !

3 – Agneau de Dieu,
Qui enlèves le péché du monde,
Donne-nous la paix, donne-nous la paix !

Communion 

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

1 – Le pain que nous mangeons, le vin que nous buvons,
C´est ton corps et ton sang,
Tu nous livres ta vie, tu nous ouvres ton cœur,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

2 – Par le don de ta vie, tu désires aujourd´hui
Reposer en nos cœurs,
Brûlé de charité, assoiffé d´être aimé,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

3 – Unis à ton Amour, tu nous veux pour toujours
Ostensoirs du Sauveur,
En notre humanité, tu rejoins l´égaré,
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

R – Tu es là présent, livré pour nous.
Toi le tout-petit, le serviteur.
Toi, le Tout-Puissant, humblement tu t´abaisses.
Tu fais ta demeure en nous Seigneur.

Chant d’envoi 

1 – Si le Père vous appelle à aimer comme il vous aime,
Dans le feu de son Esprit, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à lui rendre une espérance,
A lui dire son salut, bienheureux êtes-vous !
Si l´Eglise vous appelle à peiner pour le Royaume,
Aux travaux de la moisson, bienheureux êtes-vous !

R – Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

2 – Si le Père vous appelle à la tâche des apôtres,
En témoins du seul Pasteur, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle à l´accueil et au partage
Pour bâtir son unité, bienheureux êtes-vous !
Si l´Eglise vous appelle à répandre l´Evangile
En tout point de l´univers, bienheureux êtes-vous !

R – Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

5 – Si le Père vous appelle à montrer qu´il est tendresse,
A donner le pain vivant, bienheureux êtes-vous !
Si le monde vous appelle au combat pour la justice,
Au refus d´être violents, bienheureux êtes-vous !
Si l´Eglise vous appelle à l´amour de tous les hommes
Au respect du plus petit, bienheureux êtes-vous !

R – Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits pour toujours dans les cieux !
Tressaillez de joie ! Tressaillez de joie !
Car vos noms sont inscrits dans le cœur de Dieu !

–       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *