Feuille de messe – Dimanche 8 Septembre – 23ème Semaine du Temps Ordinaire – Année C

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


 

***
Annonces
(la feuille de messe suit plus bas)

  • Samedi 14 Septembre à 20h : le groupe de Jeunes Pros assiste aux chants de Taizé à l’Armenian Church of St Gregory the Illuminator (60 Hill Street, Singapore 179366). C’est le moment de venir nous rencontrer ! Le groupe se retrouve pour les chants et dîne ensemble ensuite. Plus d’infos sur le groupe Jeunes Pros (JP) ici.
  • Dimanche 15 septembre à 10h30 : messe francophone à SJIJ (Adresse: 3 Essex Road, Singapore 309331).
    & Pique-nique dinatoire organisé par l’équipe Accueil ! Nouveaux arrivants, seuls, en couple ou en famille, venez nous rencontrer ! L’équipe Accueil est là pour vous accueillir ! Inscriptions à [email protected]
  • Lundi 16 septembre à 19h : réunion d’information sur le parcours Zachée Toutes les infos ici.
  • Vendredi 20 septembre : apéro dinatoire organisé par l’équipe Accueil ! Nouveaux arrivants, seuls, en couple ou en famille, venez nous rencontrer ! L’équipe Accueil est là pour vous accueillir ! Inscriptions à [email protected]
  • Samedi 21 septembre : Soirée découverte des Equipes Notre Dame voir ici
  • Dimanche 22 septembre : pas de messe francophone. Notre aumônier célèbrera la messe avec la CCF de Kuala Lumpur. C’est l’occasion pour nous de rejoindre la paroisse de notre quartier.
  • Dimanche 29 septembre à 10h30 : messe francophone. Attention: lieu à confirmer
  • SAVE THE DATE ! 6 Octobre 2019 : Journée Paroissiale à Saint Joseph Institution. Messe dominicale suivie d’un déjeuner et d’une après midi festive ! Les inscriptions sont ouvertes ici

***
Feuille de messe digitale

Chant d’entrée

R – Gloire à toi, Seigneur, source de toute joie ! 
Gloire à ton nom, ô Dieu très Saint ! 
Gloire à toi, Seigneur, ô toi, le Roi des rois ! 
Amen, Alléluia !

1 – Le Seigneur est ma lumière et mon salut, 
Le Seigneur est le rempart de ma vie. 
Je vivrai dans la maison du Seigneur, 
Maintenant et à jamais.

R – Gloire à toi, Seigneur, source de toute joie ! 
Gloire à ton nom, ô Dieu très Saint ! 
Gloire à toi, Seigneur, ô toi, le Roi des rois ! 
Amen, Alléluia !

2 – Que mon cœur exulte, mon âme te loue, 
Tu ne peux m’abandonner à la mort. 
Tu m’apprendras le chemin de la vie, 
Plénitude de la joie.

R – Gloire à toi, Seigneur, source de toute joie ! 
Gloire à ton nom, ô Dieu très Saint ! 
Gloire à toi, Seigneur, ô toi, le Roi des rois ! 
Amen, Alléluia !

3 – Tous les peuples de la terre louez Dieu
Annoncez la Vérité aux nations. 
Bienheureux qui met sa foi dans le Seigneur, 
Éternel est son amour !

R – Gloire à toi, Seigneur, source de toute joie ! 
Gloire à ton nom, ô Dieu très Saint ! 
Gloire à toi, Seigneur, ô toi, le Roi des rois ! 
Amen, Alléluia !

Kyrie 

1 – Seigneur Jésus Christ envoyé par le Père
     pour sauver tous les hommes, Seigneur, prends pitié.
     Seigneur prends pitié des pécheurs que nous sommes.
     Seigneur, prends pitié. Seigneur, prends pitié. (bis)

2 – Toi qui es venu appeler les pécheurs,
     toi l’avenir de l’homme, Ô christ, prends pitié.
     Ô Christ prends pitié des pécheurs que nous sommes.
     Ô Christ prends pitié. Ô Christ prends pitié. (bis)

3 – Seigneur élevé dans la gloire du Père,
     intercède pour l’homme, Seigneur prends pitié.
     Seigneur prends pitié des pécheurs que nous sommes.
     Seigneur, prends pitié. Seigneur, prends pitié. (bis)

Gloria 

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qui l’aiment!
Gloire à Dieu au plus haut des cieux. Gloire, Gloire, Gloire à Dieu!

1-     Nous te louons nous te bénissons.  Nous t’adorons nous te glorifions Et nous te rendons grâce Pour ton immense Gloire

2-     Seigneur Dieu le père tout puissant, 
Seigneur fils unique, Jésus Christ, Seigneur agneau de Dieu le Fils du Père

3-     Toi qui enlève les tous les péchés, 
Sauve nous du mal, prends pitié, Assis au près du Père, Ecoute nos prières

4- Car toi seul es Saint et Seigneur, 
toi seul es le très haut Jésus Christ, Avec le Saint Esprit, Dans la gloire du Père.

Première Lecture 

Lecture du premier livre de la Sagesse (Sg 9, 13-18)

Quel homme peut découvrir les intentions de Dieu ? Qui peut comprendre les volontés du Seigneur ? Les réflexions des mortels sont incertaines, et nos pensées, instables ; car un corps périssable appesantit notre âme, et cette enveloppe d’argile alourdit notre esprit aux mille pensées. Nous avons peine à nous représenter ce qui est sur terre, et nous trouvons avec effort ce qui est à notre portée ; ce qui est dans les cieux, qui donc l’a découvert ? Et qui aurait connu ta volonté, si tu n’avais pas donné la Sagesse et envoyé d’en haut ton Esprit Saint ? C’est ainsi que les sentiers des habitants de la terre sont devenus droits ; c’est ainsi que les hommes ont appris ce qui te plaît et, par la Sagesse, ont été sauvés.

 – Parole du Seigneur. 

Psaume 

R – D’âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.

Tu fais retourner l’homme à la poussière ;
Tu as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
À tes yeux, mille ans sont comme hier,
C’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit. R

R – D’âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.

Tu les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
Dès le matin, c’est une herbe changeante :
Elle fleurit le matin, elle change ;
Le soir, elle est fanée, desséchée. R

R – D’âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.

Apprends-nous la vraie mesure de nos jours 
Que nos cœurs pénètrent la sagesse.
Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
Ravise-toi par égard pour tes serviteurs. R

R – D’âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.

Rassasie-nous de ton amour au matin,
Que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains. R

R – D’âge en âge, Seigneur, tu as été notre refuge.

Deuxième Lecture 

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre à Philémon (Phm 9b-10.12-17)

Bien-aimé, moi, Paul, tel que je suis, un vieil homme et, qui plus est, prisonnier maintenant à cause du Christ Jésus, j’ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, en prison, j’ai donné la vie dans le Christ. Je te le renvoie, lui qui est comme mon cœur. Je l’aurais volontiers gardé auprès de moi, pour qu’il me rende des services en ton nom, à moi qui suis en prison à cause de l’Évangile. Mais je n’ai rien voulu faire sans ton accord, pour que tu accomplisses ce qui est bien, non par contrainte mais volontiers. S’il a été éloigné de toi pendant quelque temps, c’est peut-être pour que tu le retrouves définitivement, non plus comme un esclave, mais, mieux qu’un esclave, comme un frère bien-aimé : il l’est vraiment pour moi, combien plus le sera-t‑il pour toi, aussi bien humainement que dans le Seigneur. Si donc tu estimes que je suis en communion avec toi, accueille-le comme si c’était moi.

    – Parole du Seigneur.

Alléluia 
« Celui qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple» (Lc 14, 25-33)

Evangile 

Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc (Lc 5, 1-11)

En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple.

Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui : “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever !” Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille ? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix.

Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle

R/ La voix de tes enfants, Seigneur, résonne sur la terre. Vers Toi comme un encens, Seigneur, s’élèvent nos prières.

Sanctus

Saint le Seigneur, Alléluia , Saint le Seigneur, Alléluia,
Saint le Seigneur, Alléluia, Saint, Saint, Saint !

Le ciel est la terre sont remplis  de ta gloire
Bénis soit celui qui vient au nom du Seigneur

– 

Anamnèse 

Gloire à toi qui était mort, Gloire à toi Ressuscité,
Gloire à toi notre avenir, Jésus Christ

Notre Père 

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.

Agnus 

1 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
tu donnes sens à l’homme, Agneau sans péché.
Agneau sans péché, tu donnes sens à l’homme
Agneau de Dieu, prends pitié de nous (bis)

2 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
tu rassembles les hommes, Agneau de la paix.
Agneau de la paix, tu rassembles les hommes
Agneau de Dieu, prends pitié de nous. (bis)

3 – Agneau véritable, Jésus fils de Dieu,
pain rompu pour les hommes, Agneau immolé.
Agneau immolé, pain rompu pour les hommes
Agneau de Dieu, donne-nous la paix. (bis)

Communion 

R – Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

1 – Par ton corps livré, tu prends sur toi la faute,
Par ton sang versé, tu laves nos péchés,
Par ton cœur blessé, d’où jaillit le Salut,
Tu nous as rachetés.

R – Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

2 – Jésus, pain du ciel, tu descends dans le monde,
Dieu parmi les siens, mystère de l’amour,
Tu te rends présent, livré entre nos mains,
Près de nous pour toujours.

R – Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

3 – Seigneur tu nous offres, en ce banquet de Noces,
Le vin de l’alliance et le pain de la Vie,
Nous vivons en toi, comme tu vis en nous,
Un seul corps dans l’Esprit.

R – Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

4 – En te recevant, nous devenons l’Église,
Peuple racheté, prémices du Salut. .
Par ta charité tu rassembles en un corps.
Les enfants dispersés.

R – Goûtez et voyez comme est bon notre Seigneur,
Recevez Jésus, livré pour le Salut.
Devenez le temple saint du Christ Ressuscité,
Devenez le temple saint, Demeure du Sauveur.

Envoi 

1. Si le vent des tentations s’élève,
Si tu heurtes le rocher des épreuves.
Si les flots de l’ambition t’entraînent,
Si l’orage des passions se déchaîne :

R. Regarde l’étoile, invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien !
Regarde l’étoile, invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin !

2. Dans l’angoisse et les périls, le doute,
Quand la nuit du désespoir te recouvre.
Si devant la gravité de tes fautes
La pensée du jugement te tourmente :

R. Regarde l’étoile, invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien !

Regarde l’étoile, invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin !

3. Si ton âme est envahie de colère,
Jalousie et trahison te submergent.
Si ton coeur est englouti dans le gouffre,
Emporté par les courants de tristesse :

R. Regarde l’étoile, invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien !

Regarde l’étoile, invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin !

4. Elle se lève sur la mer, elle éclaire,
Son éclat et ses rayons illuminent.
Sa lumière resplendit sur la terre,
Dans les cieux et jusqu’au fond des abîmes.

R. Regarde l’étoile, invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien !

Regarde l’étoile, invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin !

Coda :
Si tu la suis, tu ne dévies pas,
Si tu la pries, tu ne faiblis pas.
Tu ne crains rien, elle est avec toi,
Et jusqu’au port, elle te guidera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *