Feuille de messe – Dimanche 30 Juin – 13ème Semaine du Temps Ordinaire – Année C

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


***
Annonces
(la feuille de messe suit plus bas)

  • Pèlerinage des Mères de famille : week-end des 27-28-29 septembre 2019 sur Java (volcan Merbabu, monastère de Gedono) ; places limitées, inscriptions en ligne à partir du 12 mai (voir ici)
  • Inscriptions pour le pèlerinage des Pères de famille le week-end des 5-6-7 juillet sur Java (volcan Merbabu, monastère de Gedono). Contactez: Adrien Salmon: [email protected]  +65 9161 4282 ou Antoine de Corbière: [email protected]  +65 9186 5826 Plus d’infos ici
  • Samedi 13 Juillet à 20h : le groupe de Jeunes Pros assiste aux chants de Taizé à l’Armenian Church of St Gregory the Illuminator (60 Hill Street, Singapore 179366). C’est le moment de venir nous rencontrer ! Le groupe se retrouve pour les chants et dîne ensemble ensuite.
  • SAVE THE DATE ! 6 Octobre 2019 : Journée Paroissiale à Saint Joseph Institution. Messe dominicale suivie d’un déjeuner et d’une après midi festive ! Les inscriptions sont ouvertes ici

***
Feuille de messe digitale

Chant d’entrée

R. Qu´exulte tout l´univers, que soit chantée en tous lieux
La puissance de Dieu.
Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie,
Chantent alléluia !

1. Par amour des pécheurs
La lumière est venue,
Elle a changé les cœurs
De tous ceux qui l´ont reconnue.

R. Qu´exulte tout l´univers, que soit chantée en tous lieux
La puissance de Dieu.
Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie,
Chantent alléluia !

2. Vous étiez dans la nuit,
Maintenant jubilez
Dieu vous donne la vie,
Par amour il s´est incarné.

R. Qu´exulte tout l´univers, que soit chantée en tous lieux
La puissance de Dieu.
Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie,
Chantent alléluia !

3. Exultez, rendez gloire,
Chantez que Dieu est bon,
Christ est notre victoire,
Il est notre résurrection.

R. Qu´exulte tout l´univers, que soit chantée en tous lieux
La puissance de Dieu.
Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie,
Chantent alléluia !

4. Que chacun reconnaisse :
Jésus est notre Roi.
Rejetons nos tristesses
Pour une éternité de joie.

R. Qu´exulte tout l´univers, que soit chantée en tous lieux
La puissance de Dieu.
Dans une même allégresse, terre et cieux dansent de joie,
Chantent alléluia !

5. Toi l´unique Seigneur,
Envoie l´Esprit d´amour.
Viens régner dans nos cœurs,
Nous voulons hâter ton retour.

Kyrie 

Jésus, Berger de toute humanité,
Tu es venu chercher ceux qui étaient perdus.

R. Prends pitié de nous, fais-nous revenir,
Fais-nous revenir à toi! Prends pitié de nous!

Jésus, Berger de toute humanité,
Tu es venu guérir ceux qui étaient malades.

R. Prends pitié de nous, fais-nous revenir,
Fais-nous revenir à toi! Prends pitié de nous!

Jésus, Berger de toute humanité,
Tu es venu sauver ceux qui étaient pécheurs

Bénédiction des enfants du partage d’Evangile

Bénis-les Seigneur, Bénis-les (ter), Seigneur, bénis-les.

Les enfants du partage d’Evangile partent en procession, rangée par rangée, derrière la Servante de l’Assemblée qui porte la Bible.

Première Lecture 

Lecture du premier livre des Rois (1 R 19, 16b.19-21)

En ces jours-là, le Seigneur avait dit au prophète Élie : « Tu consacreras Élisée, fils de Shafath, comme prophète pour te succéder. »  Élie s’en alla. Il trouva Élisée, fils de Shafath, en train de labourer. Il avait à labourer douze arpents, et il en était au douzième. Élie passa près de lui et jeta vers lui son manteau. Alors Élisée quitta ses bœufs, courut derrière Élie, et lui dit : « Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, puis je te suivrai. » Élie répondit : « Va-t’en, retourne là-bas ! Je n’ai rien fait. » Alors Élisée s’en retourna ; mais il prit la paire de bœufs pour les immoler, les fit cuire avec le bois de l’attelage, et les donna à manger aux gens. Puis il se leva, partit à la suite d’Élie et se mit à son service.

– Parole du Seigneur.

Psaume 

R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !

Garde-moi, mon Dieu : j’ai fait de toi mon refuge.
J’ai dit au Seigneur : « Tu es mon Dieu !
Seigneur, mon partage et ma coupe :
de toi dépend mon sort. »

R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !

Je bénis le Seigneur qui me conseille :
même la nuit mon cœur m’avertit.
Je garde le Seigneur devant moi sans relâche ;
il est à ma droite : je suis inébranlable.

R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !

Mon cœur exulte, mon âme est en fête,
ma chair elle-même repose en confiance :
tu ne peux m’abandonner à la mort
ni laisser ton ami voir la corruption.

R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !

Je n’ai pas d’autre bonheur que toi.
Tu m’apprends le chemin de la vie :
devant ta face, débordement de joie !
À ta droite, éternité de délices !

Deuxième lecture 

Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Galates (Ga 5, 1.13-18)

Frères, c’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon, ne vous mettez pas de nouveau sous le joug de l’esclavage. Vous, frères, vous avez été appelés à la liberté. Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour votre égoïsme ; au contraire, mettez-vous, par amour, au service les uns des autres. Car toute la Loi est accomplie dans l’unique parole que voici : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde : vous allez vous détruire les uns les autres. Je vous le dis : marchez sous la conduite de l’Esprit Saint, et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair. Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire tout ce que vous voudriez. Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi.

– Parole du Seigneur.

Alléluia 

Alléluia. Alléluia. (Alléluia Irlandais)

Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ;
Tu as les paroles de la vie éternelle.

Alléluia. Alléluia. (Alléluia Irlandais)

Evangile 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 51-62)

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue.  Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem.  Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? »  Mais Jésus, se retournant, les réprimanda.  Puis ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. »  Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle 

Accueille au creux de tes mains, la prière de tes enfants.

Offertoire

1. Mon Père, mon Père, je m’abandonne à toi,
Fais de moi ce qu’il te plaira.
Quoi que tu fasses, je te remercie,
Je suis prêt à tout, j’accepte tout,

R. Car tu es mon Père, je m’abandonne à toi.
Car tu es mon Père, je me confie en toi.

2. Mon Père, mon Père, en toi je me confie,
En tes mains, je mets mon esprit.
Je te le donne, le cœur plein d’amour.
Je n’ai qu’un désir : t’appartenir.

Sanctus

Sanctus, Sanctus, Sanctus ! Deus Sabaoth (bis)
Pleni sunt caeli et terra Gloria tua
Hosanna in excelsis deo! Hosanna in excelsis (bis)
Benedictus qui venit in nomine Domini
Hosanna in excelsis deo! Hosanna in excelsis. (Bis)

Anamnèse 

Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant,
Notre Sauveur et notre Dieu, Viens Seigneur Jésus.

Notre Père 

Notre Père, qui est aux cieux,
que Ton nom soit sanctifié, que Ton règne vienne,
que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi, à ceux qui nous ont offensés.
Ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Car c’est à toi qu’appartiennent Le règne, la puissance et la gloire
Pour les siècles des siècles.

Amen

Agneau de Dieu

Agnus Dei, Agnus Dei qui tollis peccata mundi !
Miserere nobis.
Agnus Dei, Agnus Dei qui tollis peccata mundi !
Miserere nobis.
Agnus Dei, Agnus Dei qui tollis peccata mundi !
Dona nobis pacem !

Chant de Communion

Voici le Fils aimé du Père,
Don de Dieu pour sauver le monde.
Devant nous il est là, il se fait proche,
Jésus, l’Agneau de Dieu !

R. Recevez le Christ doux et humble,
Dieu caché en cette hostie.
Bienheureux disciples du Seigneur,
Reposez sur son cœur, apprenez tout de lui.

2. Jésus, jusqu’au bout tu nous aimes,
Tu prends la condition d’esclave.
Roi des rois, tu t’abaisses jusqu’à terre
Pour nous laver les pieds.

R. Recevez le Christ doux et humble,
Dieu caché en cette hostie.
Bienheureux disciples du Seigneur,
Reposez sur son cœur, apprenez tout de lui.

3. Seigneur, comme est grand ce mystère,
Maître comment te laisser faire ?
En mon corps, en mon âme pécheresse,
Tu viens pour demeurer.

R. Recevez le Christ doux et humble,
Dieu caché en cette hostie.
Bienheureux disciples du Seigneur,
Reposez sur son cœur, apprenez tout de lui.

4. Je crois, mon Dieu, en toi j’espère.
Lave mes pieds et tout mon être :
De ton cœur, fais jaillir en moi la source,
L’eau vive de l’Esprit.

R. Recevez le Christ doux et humble,
Dieu caché en cette hostie.
Bienheureux disciples du Seigneur,
Reposez sur son cœur, apprenez tout de lui.

5. Seigneur, tu m’appelles à te suivre.
Viens au secours de ma faiblesse.
En mon cœur, viens, établis ta demeure,
Que brûle ton Amour.

Chant d’envoi

Quand on va à la messe le dimanche à Singap on est très motivés
Après une petite nuit il faut prendre le taxi et se mettre à bosser
Et malgré la soirée d’la veille, chacun met son réveil, même s’il est déchiré

Quand on va à la messe le dimanche à Singap on y va en famille
On retrouve les copains et on donne un coup d’main les garçons comme les filles
On n’y va pas pour s’les rouler, on y va pour prier, mais aussi s’éclater

Quand on va à la messe le dimanche à Singap on fait de la musique
On sort les instruments et avec la chorale on enchaîne les cantiques
On est parfois mal accordés, ou désynchronisés, mais jamais fatigués

Quand on va à la messe le dimanche à Singap on retrouve tous les groupes
Le KT, l’aumônerie, communion, liturgie, Groupe Zachée, Alpha couple
Du baptême jusqu’au mariage, y’en a pour tous les âges, Sans oublier les scouts!

A dix heures et demie, chant d’accueil, c’est parti, jusqu’à l’Eucharistie
« Aimez votre prochain », le Père Patrick l’a r’dit, pendant son homélie
Et quand on rempile les fauteuils quand la messe est finie, on est pleins d’énergie

Quand on va à la messe le dimanche à Singap, on se fait des copains
Qu’importent nos différences, elles n’ont pas d’importance : on est tous des Chrétiens
On se fréquente, on s’apprécie, on devient des amis et parfois pour la vie

C’est le grand rendez-vous, c’est un truc un peu fou qu’on ne veut pas manquer
C’est un moment unique de joie et de musique et de fraternité
On se rappellera toujours la messe à Singapour, quand on sera rentrés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *