Feuille de messe – Dimanche 23 Juin – Le Saint Sacrement – Année C

Votre voisin n’a pas de feuille ? La feuille est disponible sur www.messedigitale.com

Recevez la feuille de messe tous les dimanches en vous inscrivant ici :


***
Annonces
(la feuille de messe suit plus bas)

  • Dernière messe le 30 Juin 2019 avec pique-nique (sans alcool)
  • Pèlerinage des Mères de famille : week-end des 27-28-29 septembre 2019 sur Java (volcan Merbabu, monastère de Gedono) ; places limitées, inscriptions en ligne à partir du 12 mai (voir ici)
  • Inscriptions pour le pèlerinage des Pères de famille le week-end des 5-6-7 juillet sur Java (volcan Merbabu, monastère de Gedono). Contactez: Adrien Salmon: [email protected]  +65 9161 4282 ou Antoine de Corbière: [email protected]  +65 9186 5826 Plus d’infos ici
  • Samedi 13 Juillet à 20h : le groupe de Jeunes Pros assiste aux chants de Taizé à l’Armenian Church of St Gregory the Illuminator (60 Hill Street, Singapore 179366). C’est le moment de venir nous rencontrer ! Le groupe se retrouve pour les chants et dîne ensemble ensuite.
  • SAVE THE DATE ! 6 Octobre 2019 : Journée Paroissiale à Saint Joseph Institution. Messe dominicale suivie d’un déjeuner et d’une après midi festive ! Les inscriptions sont ouvertes ici

***
Feuille de messe digitale

Le Saint Sacrement

Chant d’entrée 

1-Souffle imprévisible Esprit de Dieu
Vent qui fait revivre Esprit de Dieu
Souffle de tempête Esprit de Dieu
Ouvre nos fenêtres Esprit de Dieu

R/ Esprit de Vérité brise du Seigneur,
Esprit de liberté passe dans nos cœurs

2-Flamme sur le monde Esprit de Dieu
Feu qui chasse l’ombre Esprit de Dieu
Flamme de lumière Esprit de Dieu
Viens dans nos ténèbres Esprit de Dieu

R/ Esprit de Vérité brise du Seigneur,
Esprit de liberté passe dans nos cœurs

3-Voix qui nous rassemble Esprit de Dieu
Cri d’une espérance Esprit de Dieu
Voix qui nous réveille Esprit de Dieu
Clame la nouvelle Esprit de Dieu

R/ Esprit de Vérité brise du Seigneur,
Esprit de liberté passe dans nos cœurs

4-Source de sagesse Esprit de Dieu
Puits de la tendresse Esprit de Dieu
Source pour ton peuple Esprit de Dieu
Coule en nos demeures, Esprit de Dieu

Kyrie 

Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison,
Christe eleison, Christe eleison, Christe eleison,
Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison

Gloria 

Gloria, gloria, in excelsis Deo (bis)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t’adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce,
Pour ton immense gloire,
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.
Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur,
Toi seul es le Très-Haut : Jésus Christ,
avec le Saint-Esprit
Dans la gloire de Dieu le Père. Amen.

Bénédiction des enfants du partage d’Evangile

Bénis-les Seigneur, Bénis-les (ter), Seigneur, bénis-les.

Les enfants du partage d’Evangile partent en procession, rangée par rangée, derrière la Servante de l’Assemblée qui porte la Bible.

Première Lecture 

Lecture du livre de la Genèse (Gn 14, 18-20)

En ces jours-là, Melkisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin : il était prêtre du Dieu très-haut.
Il bénit Abram en disant : « Béni soit Abram par le Dieu très-haut, qui a fait le ciel et la terre ;
et béni soit le Dieu très-haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains. »
Et Abram lui donna le dixième de tout ce qu’il avait pris.

 – Parole du Seigneur. 

Psaume 

R/ Tu es prêtre à jamais,
selon l’ordre de Melkisédek.

Oracle du Seigneur à mon seigneur :
« Siège à ma droite,
et je ferai de tes ennemis
le marchepied de ton trône. »

De Sion, le Seigneur te présente
le sceptre de ta force :
« Domine jusqu’au cœur de l’ennemi. »

Le jour où paraît ta puissance,
tu es prince, éblouissant de sainteté :
« Comme la rosée qui naît de l’aurore,
je t’ai engendré. »

Le Seigneur l’a juré
dans un serment irrévocable :
« Tu es prêtre à jamais
selon l’ordre du roi Melkisédek. »

Deuxième Lecture 

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (1 Co 11, 23-26)

Frères, j’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur, et je vous l’ai transmis :
la nuit où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »
Après le repas, il fit de même avec la coupe en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela en mémoire de moi. »
Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

    – Parole du Seigneur.

Alléluia 

Alléluia 

Moi, je suis le pain vivant qui est descendu du ciel, dit le Seigneur ;
si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement.

Alléluia 

Evangile 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 11b-17)

En ce temps-là, Jésus parlait aux foules du règne de Dieu, et guérissait ceux qui en avaient besoin. Le jour commençait à baisser. Alors les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent :
« Renvoie cette foule : qu’ils aillent dans les villages et les campagnes des environs afin d’y loger et de trouver des vivres ; ici nous sommes dans un endroit désert. »
Mais il leur dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
Ils répondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons. À moins peut-être d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce peuple. »
Il y avait environ cinq mille hommes.
Jésus dit à ses disciples : « Faites-les asseoir par groupes de cinquante environ. »
Ils exécutèrent cette demande et firent asseoir tout le monde.
Jésus prit les cinq pains et les deux poissons et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction sur eux, les rompit et les donna à ses disciples pour qu’ils les distribuent à la foule. Ils mangèrent et ils furent tous rassasiés ; puis on ramassa les morceaux qui leur restaient : cela faisait douze paniers.

    – Acclamons la Parole de Dieu.

Prière universelle 

R/ Tu entends mon cri, tendre Père,
Toi l’infinie miséricorde
Je m’appuie sur toi, je t’espère,
Parle Seigneur, mon cœur est prêt.

Offertoire

1 – Au soir d’Amour, parlant sans parabole
Jésus disait : « Si quelqu’un veut m’aimer
Toute sa vie, qu’il garde ma parole
Mon Père et moi viendrons le visiter.
Et de son cœur faisant notre demeure
Venant à lui, nous l’aimerons toujours !
Rempli de paix, nous voulons qu’il demeure
En notre Amour !… » 

2 – Vivre d’Amour, c’est vivre de ta vie,
Roi glorieux, délice des élus.
Tu vis pour moi, caché dans une hostie
Je veux pour toi, me cacher, ô Jésus !
A des amants, il faut la solitude
Un cœur à cœur qui dure nuit et jour
Ton seul regard fait ma béatitude
Je vis d’Amour ! 

3 – Vivre d’Amour, c’est donner sans mesure
Sans réclamer de salaire ici-bas
Ah ! sans compter je donne étant bien sûre
Que lorsqu’on aime, on ne calcule pas !…
Au Cœur Divin, débordant de tendresse
J’ai tout donné… légèrement je cours
Je n’ai plus que ma seule richesse
Vivre d’Amour !…

4 – Vivre d’Amour, c’est bannir toute crainte
Tout souvenir des fautes du passé.
De mes péchés je ne vois nulle empreinte,
En un instant l’amour a tout brûlé…
Flamme divine, ê très douce Fournaise !
En ton foyer je fixe mon séjour
C’est en tes feux que je chante à mon aise :
« Je vis d’Amour !… »

5 – Vivre d’Amour, c’est naviguer sans cesse
Semant la paix, la joie dans tous les cœurs
Pilote Aimé, la Charité me presse
Car je te vois dans les âmes mes sœurs
La Charité voilà ma seule étoile
A sa clarté je vogue sans détour
J’ai ma devise écrite sur ma voile :
« Vivre d’Amour. »

6 – Mourir d’Amour, voilà mon espérance
Quand je verrais se briser mes liens
Mon Dieu sera ma Grande Récompense
Je ne veux point posséder d’autres biens
De son Amour je veux être embrassé
Je veux Le voir, m’unir à Lui toujours
Voilà mon Ciel… voilà ma destinée :
Vivre d’Amour !!!…

Sanctus 

Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth,
Sanctus, Sanctus, Sanctus Deus Sabaoth,

Pleni sunt caeli et terra gloria tua.
Hosana, hosana, hosana in excelsis. (bis)

Benedictus qui venit in nomine Domini
Hosana, hosana, hosana in excelsis. (bis)

Anamnèse 

Gloire à toi qui étais mort,
Gloire à toi qui es vivant.
Notre Sauveur et notre Dieu,
viens, Seigneur Jésus !

Notre Père
En araméen

Abouna bishmaya
Notre Père, qui es aux cieux,
Yetqadash ishma
Que ton nom soit sanctifié
Tité melkoutak
Que ton règne vienne,
Yehwi sebyona e ykan mat bishmaya ap baraa
Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Hablan lahma dsoun kanan yawma
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour
Wa shbouklan hobehynan
Pardonne-nous nos offenses,
Heykan mak daf hnan, Shbaknan lil hayobinan
Comme nous pardonnons aussi a ceux qui nous ont offenses
Wa dhinan li nesyouna
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
Ella passan men bisha
Mais délivre-nous du Mal.

Agneau de Dieu 

Agnus Dei qui tollis peccata mundi
Miserere nobis
Agnus Dei qui tollis peccata mundi
Dona nobis pacem

Communion

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

1. La Sagesse de Dieu a préparé son vin,
elle a dressé la table, elle invite les saints:
Venez boire à la coupe! » Venez manger le pain!
Soyez la joie de Dieu, accourez au festin! »

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

2. Par le pain et le vin reçus en communion,
voici le sacrifice qui nous rend à la Vie.
Le sang de l’Alliance jaillit du cœur de Dieu,
quand le Verbe fait chair s’offre à nous sur la croix.

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

3.  Dieu  est  notre  berger,  nous  ne manquons  de  rien,
sur  des  prés d’herbe fraîche, il nous fait reposer
Il restaure notre âme, Il nous garde du mal,
quand Il dresse pour nous la table du Salut.

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

4. Lorsque Melchisedeq accueillit Abraham,
Lui le roi et grand-prêtre, adorant le Très-Haut,
Annonça l’Alliance par le pain et le vin :
Il bénit Abraham et fut signe du Christ.

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

5. Rayonne et resplendis, Eglise du Seigneur,
Car Il est ta Lumière, Dieu l’a ressuscité !
Que tout genou fléchisse au nom de Jésus Christ !
Il nous rend à la Vie par son Eucharistie !

R/ Venez approchons-nous de la table du Christ,
Il nous livre son corps et son sang.
Il se fait nourriture, pain de Vie Éternelle,
nous fait boire à la coupe des Noces de l’Agneau.

Chant de Procession du Saint Sacrement 

1.Ô prends mon âme, prends-la, Seigneur,
Et que ta flamme brûle en mon cœur.
Que tout mon être vibre pour toi,
Sois seul mon maître, ô divin Roi.

R/ Source de vie, de paix, d’amour.
Vers toi je crie la nuit, le jour.
Guide mon âme, sois mon soutien.
Remplis ma vie, toi mon seul bien. 

2. Du mal perfide, ô garde-moi,
Sois seul mon guide, chef de ma foi,
Quand la nuit voile tout à mes yeux,
Sois mon étoile, brille des cieux.

 R/ Source de vie, de paix, d’amour.
Vers toi je crie la nuit, le jour.
Guide mon âme, sois mon soutien.
Remplis ma vie, toi mon seul bien. 

3. Voici l’aurore d’un jour nouveau,
Le ciel se dore de feux plus beaux,
Jésus s’apprête, pourquoi gémir,
Levons nos têtes, il va venir.

Chant d’envoi 

R/ Jésus est le chemin
Qui nous mène droit vers le Père,
C’est lui qui est la Vérité, il est la Vie !

Jamais homme n’a parlé ainsi que celui-là,
Non, personne ne peut faire les signes qu’il accomplit,
Dieu est avec lui !

R/ Jésus est le chemin
Qui nous mène droit vers le Père,
C’est lui qui est la Vérité, il est la Vie !

Jean-Baptiste nous a dit : « Voici l’agneau de Dieu »
Car c’est lui que le Père a marqué de son sceau,
Venez et voyez !

R/ Jésus est le chemin
Qui nous mène droit vers le Père,
C’est lui qui est la Vérité, il est la Vie !

Celui qui croit en moi a la vie éternelle,
Qui me suit marchera non pas dans les ténèbres,
Mais dans la lumière !

R/ Jésus est le chemin
Qui nous mène droit vers le Père,
C’est lui qui est la Vérité, il est la Vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *