Partage d’Evangile pour les 4-7 ans – Dimanche 16 décembre

Voici les thèmes évoqués avec les enfants lors du partage de l’Evangile

3ème Dimanche de l’Avent – Année C

« Il vous baptisera dans l’Esprit Saint »

Placer les enfants

Les enfants sont répartis en groupes d’âge. Un animateur par petit groupe.
Les inviter à se placer autour de vous. On peut commencer par faire un tour des prénoms.

Signe de croix

 » Aujourd’hui, Jésus est présent au milieu de nous – même si nous ne le voyons pas – comme il est présent dans l’Eglise avec vos parents. Alors en son nom et pour se mettre en présence, nous faisons le signe de croix. « 

Faire le signe de croix avec les enfants.

contexte

Nous sommes dans le temps de l’Avent. Le temps de l’Avent est la période qui précède Noël. Ce temps commence un dimanche (le premier dimanche de l’Avent) et se poursuit jusqu’à la fête de Noël. Nous sommes le 3ème dimanche de l’Avent et vous verrez en rentrant dans l’Eglise que le prêtre aura allumé une 3ème  bougie sur la couronne de l’Avent.

Pour les 4-5 ans

A la place de lire l’Evangile, lire le paragraphe suivant :

Jean baptise les gens dans l’eau. Il les invite à se convertir :
« Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas !
Et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »
Jean les invite aussi à se réjouir :
« Il vient, Celui qui vous baptisera dans l’Esprit Saint ! »

Pour les 6-7 ans

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc

« Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ? »
Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger qu’il fasse de même ! »
Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »
A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? »
Il leur répondit : « Ne faites de violence à personne ; et contentez-vous de votre solde. »
Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. »
Par ces exhortations et bien d’autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

EXPLICATIONS / QUESTIONS
  • 4/5 ans

Jean appelé aussi Jean le Baptiste est un cousin de Jésus (le fils de Zacharie et Elisabeth, la cousine que Marie va voir quand elle enceinte de Jésus)

Que fait-il ?  Il baptise les gens dans l’eau.

Ca veut dire quoi « baptise » ?   Laisser les enfants répondre

Est-ce que vous vous avez été baptisé ?

Jean explique aussi aux gens qu’il faut partager avec ceux qui n’ont pas de vêtements ou pas de quoi manger. Quand est-ce que vous cela vous arrive de partager ? Vous partagez quoi ?  

Jean invite les gens à être heureux parce qu’il dit que Jésus va bientôt arriver pour sauver les hommes.

  • 6/7 ans :

a) Explication du texte :  Lire le texte lentement.

De qui parle-t-on dans cet évangile ?  Jean, la foule, le Messie, l’Esprit Saint, le Peuple
Qui est Jean ? Jean appelé aussi Jean le Baptiste est un cousin de Jésus (le fils de Zacharie et Elisabeth, la cousine que Marie va voir quand elle enceinte de Jésus)
Est-ce que quelqu’un sait qui est le Messie ?

Qu’est-ce que Jean est en train de faire ? de baptiser les gens.
Ça veut dire quoi baptiser ? Qui a été baptisé parmi vous ?

Quelle est la question que le peuple pose à Jean plusieurs fois ?  « Que devons-nous faire ? »
Que répond Jean ?  « partager, ne faites de violence à personne »
Ça veut dire quoi ? Jean explique bien au peuple que ce n’est pas lui le Messie mais Jésus qui va bientôt arriver.

b) Lire la prière lentement et s’assurer que les enfants comprennent bien tous les mots. Leur dire qu’ils pourront la reprendre pendant la prière familiale avant Noël.

c) Leur faire colorier le dessin après leur avoir fait deviner de quoi il s’agit (colombe : symbole de l’Esprit Saint et l’eau qui passe au travers des deux mains : symbole du baptême)

PRIÈRE (6-7ans)

On va finir par une prière, vous pouvez répéter après moi 
(Se mettre debout ou à genoux et inviter les enfants à faire de même, ils peuvent ouvrir leurs mains, fermer les yeux si cela les aide à se concentrer. Parler lentement,  s’arrêter après chaque phrase pour que les enfants puissent répéter.)

Et moi, Jésus, que dois-je faire ?
A quoi m’appelles-tu pour préparer ce Noël ?

Je crois que j’ai une petite idée…
Simplement, ouvrir mes yeux tout grands,
Et regarder autour de moi…
Alors, je verrai de quoi les autres ont besoin :

Aller m’asseoir à côté de celui qui est seul dans la cour,
Jouer avec celle que l’on met de côté,
Partager mon goûter avec celui qui n’a rien,
Donner une petite joie à celui qui pleure,
Aller visiter ma grand-mère et lui chanter la chanson qu’elle aime…

Jésus, toi tu savais regarder,
Tu comprenais de quoi chacun avait besoin.
Apprends-moi à ouvrir mes yeux !
Apprends-moi à donner de la joie !
Apprends-moi à apporter la paix !

Tu es venu sur la terre comme un tout petit bébé.
Tu es venu pour nous donner ton Esprit.
Quel beau et grand cadeau !
Sans toi, nous ne savons pas bien être heureux, ni vivre dans la paix !
Donne-moi de croire en toi.
Donne-moi de savoir te dire merci !
Amen

Finir par un Notre Père et un signe de croix.

POUR SE SOUVENIR

Distribuer le coloriage.  Explications :

  • La colombe = symbole de l’Esprit Saint ;
  • L’eau qui passe au travers des deux mains : symbole du baptême

RETOURNER EN SILENCE DANS l’EGLISE

Les animateurs accompagnent les enfants jusque dans l’Eglise, en faisant bien attention qu’aucun enfant ne reste seul. Un animateur attend à la porte de l’Eglise pour faire respecter le silence et les empêcher de courir, il attend que tous les enfants aient regagné leur place avant de revenir à sa place.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *