La fête de la Sainte Trinité, kesako?

Le dimanche après la Pentecôte, l’Église catholique fête la Sainte Trinité. Cette année, c’est dimanche 27 mai.

On fête la réalité mystérieuse d’un seul Dieu dans l’unité d’amour de trois personnes distinctes, égales et indivisibles, le Père, le Fils, l’Esprit. 

 

La Sainte Trinité au coeur de la foi chrétienne

Lorsqu’un chrétien trace sur lui le signe de la croix, il résume le coeur de sa foi. Il y a trois personnes en un seul Dieu: c’est le mystère de la Sainte Trinité.

Saint Paul célébrait déjà ce mystère avec les premiers chrétiens. Dans une de ses lettres, il salue les corinthiens en leur disant: « La grâce du Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu et la communion de l’Esprit Saint soient avec vous tous ».

Ainsi les premiers chrétiens lors de leur baptême répondaient à ces trois questions que le prêtre formulait: « Crois-tu en Dieu le Père? Crois-tu en Jésus son fils? Crois-tu en l’Esprit Saint? ». Le baptisé répondait trois fois « Je crois » avant d’être plongé dans l’eau.

C’est au concile de Constantinople en 381 que l’Eglise affirme que les chrétiens en adorant la Sainte Trinité n’adorent qu’un seul Dieu.

Aujourd’hui, à chaque messe, les chrétiens prononcent le Credo. L’énoncé de leur foi en la Trinité: Dieu le Père est créateur, Son fils, Jésus, sauve les hommes du mal de la mort et le Saint Esprit donne l’élan, le souffle de la vie.

Un amour parfait

Dieu est lui-même amour.  Le Père, le Fils et le Saint Esprit sont à la fois distincts et si liés entre eux qu’ils ne font qu’un. Leur relation d’amour est totalement parfaite.

L’icône de la Trinité peinte par Andreï Roublev au XVeme siècle est une des plus célèbres icônes russes représentant la Trinité.

 

Un amour qui se partage

Avec Jésus, les disciples ont goûté quelque chose de cet amour parfait du Père, du Fils et du Saint Esprit. Car cet amour n’est pas fermé sur lui-même: il se partage, il est même contagieux. Depuis le jour de la Pentecôte, Jésus ressuscité nous rend capable par le baptême d’entrer dans cet amour et de le partager à notre tour.

Le mystère de l’amour trinitaire nous fait comprendre que les hommes ne sont pas faits pour être solitaires. Ils ne peuvent vivre et être heureux qu’en vivant avec et pour les autres. Ne faire qu’un tout en restant plusieurs, être inséparables tout en restant soi, voilà ce que rêvent un mari et une femme, les membres d’une famille ou encore les meilleurs amis du monde.

Ce rêve d’unité dans la diversité est parfaitement réalisé en Dieu. L’être humain créé à l’image de la Sainte Trinité est donc fait pour vivre ce qu’est Dieu lui-même. C’est pourquoi le mystère de la Trinité se comprend à la lumière de tous les échanges d’amour et d’amitié vécus quotidiennement avec d’autres.  Ces moments-là sont un reflet de l’amour parfait et infini de Dieu, à la fois un et trois personnes.


Source: vidéo La Trinité, sur KTO La chaîne Kto, télévision catholique. Plus d’infos ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *